Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Message présidentiel: un programme pour plusieurs mandats (Vremia novosteï)

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 27 avril - RIA Novosti. Les experts politiques qui ont écouté attentivement le message de Vladimir Poutine à l'Assemblée fédérale (parlement) ont l'impression que le président n'a pas l'intention de quitter le pouvoir.

    Alexeï Makarkine, vice-directeur du Centre de technologies politiques : Vladimir Poutine a exposé un programme destiné à plusieurs successeurs. C'est un programme pour plusieurs mandats présidentiels.

    Le fait est que Vladimir Poutine veut exercer deux fonctions dans le cadre du système qu'il a formé : celle d'arbitre qui réglera les conflits entre les divers clans et celle de stratège qui détermine les axes principaux du développement du pays. Quant à lui, il a une idée qu'il n'annonce pas, car, dans ce cas, il deviendrait immédiatement un "canard boiteux".

    La réalisation des plans ambitieux dépendra beaucoup de deux circonstances: la conjoncture mondiale des prix des hydrocarbures et le niveau de corruption à l'appareil d'Etat. Si les prix du pétrole baissent, le président peut se retrouver dans la situation de Mikhaïl Gorbatchev, dont les projets ambitieux ont été ensevelis sous les ruines de l'économie soviétique. Compte tenu de la faiblesse des institutions publiques et du pouvoir législatif, les possibilités de la corruption s'accroissent fortement.

    Valeri Khomiakov, président du Conseil pour la stratégie nationale : Le message brosse les contours de la continuité. Il y était question moins des gens qui vont réaliser les plans que de la politique du pays pour le proche avenir. Seule une révolution peut empêcher la réalisation de ces plans. Pour prévenir la révolution, au lieu de brandir les matraques sur la place Pouchkine (en dispersant la "Marche du désaccord"), il faut rendre les élections au maximum transparentes et honnêtes, pour que personne ne puisse dire que la Douma (chambre basse du parlement russe) et le président ne sont pas tout à fait légitimes.

    Dmitri Orechkine, chef du groupe analytique Merkator : On a l'impression que le président n'a pas l'intention de trop s'éloigner du pouvoir, parce qu'il ne convient pas de donner des instructions aussi concrètes et rigides pour longtemps en quittant le pouvoir. Il s'est probablement choisi une place dans l'échelon supérieur de la direction du pays. Il est peu probable qu'il proclame des valeurs et des objectifs en partant. Autrement dit, Vladimir Poutine va aussi déployer des efforts en vue d'atteindre les objectifs fixés.

    Cet article est tiré de la presse et n'a rien à voir avec la rédaction de RIA Novosti.

    Lire aussi:

    Who is Mr. Putin: retour sur 17 ans de politique du dirigeant russe
    Poutine a déclaré qui déterminerait son successeur
    Les éventuels successeurs de Vladimir Poutine nommés
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik