Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Crash du Mi-8: les combats se poursuivent, une commission spéciale s'envole pour la Tchétchénie (Défense)

    Russie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 27 avril - RIA Novosti. Une commission spéciale chargée d'éclaircir les circonstances du crash vendredi dans les hauteurs de la montagne tchétchène d'un hélicoptère Mi-8 s'est envolée le jour-même pour la Tchétchénie, a annoncé Iouri Balouïevski, vice-ministre de la Défense et chef d'Etat-major général.

    La commission sera dirigée par le chef du Service de la sécurité des vols des Forces armées, le général Sergueï Baïnetov, a-t-il précisé.

    Une source haut placée interne à la région militaire du Caucase du Nord a annoncé de son côté à RIA Novosti que des représentants de la direction du Service de renseignements de l'armée (GRU) faisaient partie de la commission.

    Un Mi-8 s'est crashé à 11h34 heure de Moscou vendredi, l'accident faisant 18 morts, selon une source militaire.

    "Parmi les morts se trouvent trois membres d'équipage et 15 militaires d'une unité d'élite (spetsnaz) du GRU. L'hélicoptère serait tombé suite à un feu mené depuis le sol", a expliqué la source.

    Une unité d'élite du GRU menait une opération de neutralisation d'un groupe de terroristes découvert dans le district de Chatoï, là même où l'hélicoptère Mi-8 du ministère de la Défense a été abattu vendredi.

    "Les hommes du GRU ont découvert vendredi non loin de Chatoï une dizaine de bandits. L'unité spetsnaz a entamé le combat, demandant en même temps des renforts", a expliqué la source.

    Les renforts sont arrivés à bord de trois hélicoptères du ministère de la Défense, dont un a été abattu par un feu mené depuis le sol.

    Le combat a fait des morts et des blessés parmi les bandits, leur nombre n'étant pas encore précisé, a ajouté la source.

    "Des chefs de bandes armées connus pourraient se trouver parmi les bandits bloqués", a-t-elle noté.

    D'après cette même source, les bandits opposent une résistance farouche et tentent de tenir jusqu'à la tombée de la nuit pour essayer de rompre l'encerclement.

    Lire aussi:

    Des hélicoptères russes Mi-17 équiperont bientôt la Marine mexicaine
    Le «Chasseur de nuit» Mi-28NM modernisé équipera l'Armée russe d'ici 2018
    Hélicoptère russe Мi-171А2: «C’est la Kalachnikov de l’aviation»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik