Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Russie-UE: près de 400 millions d'euros pour le commerce frontalier (commissaire européenne)

    Russie
    URL courte
    0 01
    MOSCOU, 23 mai - RIA Novosti. L'Union européenne a l'intention d'affecter près de 400 millions d'euros au développement du commerce frontalier avec la Russie en 2007-2013, a annoncé la commissaire de l'UE pour la politique régionale Danuta Hübner.

    Le développement de la coopération frontalière et régionale est un axe important du dialogue entre la Russie et l'UE. Nous souhaitons approfondir ce dialogue", a-t-elle déclaré mercredi à Moscou.

    Selon Mme Hübner, le budget global des projets dans ce domaine s'élève actuellement à 35 millions d'euros. Cependant, l'Union européenne envisage d'accroître considérablement les crédits destinés à promouvoir la coopération entre les régions frontalières de l'UE et de la Russie.

    "Environ 400 millions d'euros seront accordés à cet effet pour la période de 2007 à 2013. Sur ce montant, près de 100 à 140 millions d'euros seront affectés aux projets qui doivent être réalisés en Russie", a indiqué la commissaire européenne. Elle a ajouté que ces sommes étaient approximatives, car la liste définitive des projets n'était pas encore établie.

    Mme Hübner estime que la Russie et l'UE ont bien des choses à apprendre l'une de l'autre.

    "Ce dialogue nous aidera à surmonter les obstacles qui nous empêchent d'améliorer la coopération territoriale et d'intensifier le développement économique et social des régions frontalières", a-t-elle souligné.

    Mme Hübner a fait savoir qu'en octobre 2007, un séminaire sur les dimensions internationales de la politique de développement régional aurait lieu à Bruxelles dans le cadre d'une semaine européenne des régions et des villes. Le ministre russe du Développement régional, Vladimir Iakovlev, doit y présenter un rapport.

    Lire aussi:

    Johannes Hübner: «Il faut liquider l'Otan aussi vite que possible»
    « Les sanctions contre la Russie seront levées prochainement », selon un sénateur italien
    L'UE pourrait limiter l'accès des USA à ses crédits en réponse aux sanctions antirusses
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik