Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Amnesty International condamne la Russie dans son Rapport 2007

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 23 mai - RIA Novosti. La Russie viole les droits de l'Homme tant en Tchétchénie que dans le domaine de la liberté de la presse et du développement de la société civile, indique l'ONG Amnesty International dans son Rapport 2007.

    La secrétaire générale adjointe d'Amnesty International (AI), Kate Gilmore, a rendu public mercredi à Moscou le rapport annuel de l'organisation.

    "Pas plus tard que cette semaine, les journalistes russes ont déclaré qu'ils ne pouvaient pas exercer leur profession en raison du poids d'un sévère contrôle de l'Etat", a-t-elle protesté.

    Selon elle, sur le plan des organisations non-gouvernementales, la législation russe empêche le développement d'une société civile dans le pays.

    "En Russie, la nouvelle législation donne le droit aux organes du pouvoir de mener des contrôles sans fin sur les organisations de la société civile", a insisté Kate Gilmore.

    De plus, la situation en matière de défense des droits de l'Homme en Tchétchénie est insatisfaisante, a-t-elle ajouté.

    "En Tchétchénie et dans le Caucase du Nord en général, les gens qui cherchent la justice se heurtent à l'intimidation. Et dans le monde entier, les gens ont été horrifiés par le meurtre de la journaliste et défenseur des droits de l'Homme Anna Politkovskaïa", s'est indignée Mme Gilmore.

    En conclusion, la secrétaire générale adjointe d'AI a appelé les autorités russes à respecter les engagements pris devant la communauté internationale concernant la protection des droits de l'Homme.

    "La Russie peut trouver une solution à long terme pour la résolution du conflit en Tchétchénie, fondée sur la prééminence de la loi", a-t-elle souligné.

    Fondée en 1961, Amnesty International est une ONG qui défend les droits de l'Homme et le respect de la Déclaration universelle des droits de l'Homme. Chaque année, elle publie un rapport sur la situation des droits de l'Homme dans le monde.

    Lire aussi:

    Après l’attentat de l’Opéra, les Tchétchènes en France, «objets de méfiance»?
    Les journalistes tchétchènes adressent une lettre au Haut-commissaire de l’Onu
    Bienvenue en Tchétchénie: Merkel et Macron invités à évaluer la situation des homosexuels
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik