Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Le 12 juin en Russie: histoire d'une fête nationale

    Russie
    URL courte
    0 50
    MOSCOU, 9 juin - RIA Novosti. Le 12 juin est la fête nationale de la Fédération de Russie, Jour de la Russie. La fête est célébrée tous les ans, depuis 1994, le jour de l'adoption de la Déclaration de Souveraineté de la Russie (au cours du premier congrès des députés du peuple de la RSFSR - République socialiste fédérative soviétique de Russie, le 12 juin 1990). La déclaration considère la souveraineté comme une condition naturelle et indispensable de l'existence de l'Etat russe, qui a une histoire et une culture multiséculaires et des traditions profondément enracinées. Le jour de l'adoption de la déclaration a marqué le début du développement de la Russie en tant qu'Etat fondé sur les principes du fédéralisme constitutionnel, de l'égalité en droits et du partenariat.

    L'idée de cette déclaration est née au sein du mouvement politique Russie démocratique, lorsque les partisans des réformes de marché et d'un Etat fort fondé sur la priorité des intérêts nationaux de la Russie ont protesté contre le monopole du pouvoir du Parti communiste. En outre, vers la fin des années 1980 l'opinion publique s'est confortée dans sa conviction que le Bureau politique du Comité central du Parti communiste de l'Union soviétique (PCUS) n'était pas en mesure de faire évoluer la société vers de réelles transformations socio-économiques.

    L'instauration du poste de Président de la Fédération de Russie, l'adoption d'une nouvelle Constitution russe reflétant les nouvelles réalités politiques, d'un nouveau drapeau national, de l'hymne et des armoiries d'Etat ont constitué des jalons importants dans la consolidation de l'Etat russe. Le nouveau nom de l'Etat - la Fédération de Russie (Russie) - a été adopté le 25 décembre 1991. En vertu d'un décret présidentiel du 2 juin 1994, le jour de l'adoption de la Déclaration de Souveraineté, le 12 juin, a été proclamé fête nationale. Conformément au décret présidentiel du 16 juin 1998, la fête a pour nom Jour de la Russie. Le nouveau Code du travail de la Fédération de Russie, adopté en 2002, a définitivement entériné le nom de la fête.

    La Déclaration de Souveraineté de la Russie a institué le poste de Président de la Fédération de Russie. La première élection présidentielle au suffrage universel, directe et ouverte a eu lieu le 12 juin 1991. Le jour de la présidentielle, les listes électorales comptaient 106.484.518 inscrits. 79.498.240 votants, soit 74,66% des électeurs, ont pris part au scrutin. Les votes se sont répartis de la façon suivante: Vadim Bakatine - 3,42%, Boris Eltsine - 57,3%, Vladimir Jirinovski - 7,81%, Albert Makachov - 3,74%, Nikolaï Ryjkov - 16,85%, Aman-gueldy Touleev - 6,81%; 1,92% des électeurs ont voté "contre tous". Boris Eltsine a été élu président de la RSFSR le 12 juin 1991.

    Au cours du Ier congrès des députés du peuple de la RSFSR, le 29 mai 1990, Boris Eltsine avait été élu président du Soviet suprême de la RSFSR avec le soutien actif du bloc Russie démocratique. Il a occupé ce poste jusqu'en juin 1991. Il a quitté les rangs du Parti communiste le 12 juillet 1990, au cours du XXVIII congrès du PCUS. Tout en exerçant les fonctions de président, Boris Eltsine a également occupé les postes de président de la Commission constitutionnelle de la Fédération de Russie, de président de la Commission extraordinaire pour l'alimentation et de président du Conseil supérieur consultatif de coordination. De novembre 1991 à mai 1993, il a dirigé le gouvernement russe. Il a été élu président de la Russie pour un deuxième mandat le 3 juillet 1996, dans le cadre d'élections nationales au suffrage universel direct à deux tours.

    Lire aussi:

    Kim Jong-un félicite les Russes à l'occasion de la Fête nationale
    «Fais ce que je dis, pas ce que je fais»: une liste non exhaustive des ingérences US
    Des pays étrangers ont essayé de s’ingérer dans la présidentielle russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik