Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    ABM: la Russie et les États-Unis mèneront des consultations supplémentaires (Lavrov)

    Russie
    URL courte
    Bouclier antimissile américain en Europe (577)
    0 0 0 0

    La Russie et les États-Unis auront au moins deux ou trois séances supplémentaires de consultations sur la défense antimissile avant de présenter un rapport aux présidents des deux pays en octobre prochain, a annoncé lundi à Moscou le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    MOSCOU, 30 juillet - RIA Novosti. La Russie et les États-Unis auront au moins deux ou trois séances supplémentaires de consultations sur la défense antimissile avant de présenter un rapport aux présidents des deux pays en octobre prochain, a annoncé lundi à Moscou le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    "Nous aurons au moins deux ou trois consultations supplémentaires avant de présenter leurs résultats lors d'une rencontre des ministres de la Défense et des Affaires étrangères des deux pays prévue pour début octobre. Ensuite nous rédigerons un rapport pour les présidents des deux pays", a indiqué M.Lavrov lors de la traditionnelle rencontre du président avec les membres du gouvernement.

    Le premier volet des consultations russo-américaines sur le bouclier antimissile américain a commencé lundi à Washington avec la participation des représentants des ministères russes des Affaires étrangères et de la Défense.

    Les États-Unis prévoient de déployer un radar de leur bouclier antimissile en République tchèque et des missiles antimissiles en Pologne, motivant cette décision par la présence d'une menace iranienne. Moscou estime que les arguments américains sont peu convaincants et considère le déploiement d'éléments du l'ABM aux frontières russes comme une menace à sa sécurité nationale.

    Dossier:
    Bouclier antimissile américain en Europe (577)

    Lire aussi:

    État-major russe: la Russie doit se préparer à une frappe nucléaire US
    La Corée du Sud remet aux USA un terrain pour des missiles THAAD
    Moscou promet une réponse musclée à une éventuelle frappe US
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik