Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Armes chimiques: la Russie a détruit près d'un quart de ses stocks (expert)

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    La Russie a détruit à ce jour 24% de ses stocks d'armes chimiques soit 9.633 tonnes sur un total de 40.000 tonnes, a déclaré Andreï Chevtchenko, chef adjoint du Centre scientifique et technique du Département fédéral de stockage inoffensif et de destruction des armes chimiques.

    MOSCOU, 31 octobre - RIA Novosti. La Russie a détruit à ce jour 24% de ses stocks d'armes chimiques soit 9.633 tonnes sur un total de 40.000 tonnes, a déclaré Andreï Chevtchenko, chef adjoint du Centre scientifique et technique du Département fédéral de stockage inoffensif et de destruction des armes chimiques.

    "1.143 tonnes d'agents toxiques ont été détruits dans la cité de Gorny de la région de Saratov, 4.333 tonnes dans la ville de Kambarka en Oudmourtie et 4.157 tonnes dans la localité de Maradykovski de la région de Kirov", a affirmé Andreï Chevtchenko au cours du forum social consacré à l'application par la Russie de la Convention sur l'interdiction des armes chimiques (CIAC).

    Il y a dix ans, la Russie avait signé la Convention sur l'interdiction des armes chimiques, d'après laquelle les stocks d'agents chimiques à usage militaire devaient être entièrement détruits dans le pays d'ici 2012.

    Dans le cadre de l'application de cette Convention et du programme fédéral finalisé de destruction d'armes chimiques adopté en 1996, les entreprises et les sites où sont stockées des armes chimiques doivent être reconvertis et certaines usines de production d'armes chimiques (24) détruites.

    Huit usines de production d'armes chimiques ont déjà été détruites.

    "15 des 16 entreprises qui doivent être reconverties sont prêtes à fournir des produits n'ayant aucun rapport avec des armes chimiques", a fait savoir Andreï Chevtchenko.

    En Russie, la destruction des armes chimiques s'effectue par étapes. La première étape s'est achevée en 2003 avec la destruction de 400 tonnes d'armes chimiques, soit 1% des agents toxiques. Lors de la deuxième étape, au printemps 2007, la Russie a détruit 8.000 tonnes d'agents toxiques, soit 20% de la quantité totale.

    45 % de ces agents doivent être détruits avant le 31 décembre 2009. La Russie devra se débarrasser entièrement de ses stocks d'armes chimiques d'ici 2012.

    Lire aussi:

    Derniers arsenaux chimiques: quels pays n'y ont pas encore renoncés?
    La Russie a détruit 98% de ses armes chimiques
    Moscou répond aux accusations d’un ex-général syrien à l’encontre de son gouvernement
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik