Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    La Fondation du Monde russe démarre ses travaux le 3 novembre

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 31 octobre - RIA Novosti. La Fondation du Monde russe, instituée le 21 juin dernier par un décret du président Vladimir Poutine dans le but de promouvoir la langue russe dans le monde, lancera ses travaux le 3 novembre, a annoncé lors d'une conférence de presse à RIA Novosti mercredi son directeur exécutif, le politologue Viatcheslav Nikonov.

    Parmi les fondateurs de la Fondation, il a cité les ministères des Affaires étrangères et de l'Education et de la Recherche. "Nous représentons l'unique ONG instituée par décret présidentiel", a-t-il noté. Selon lui, son financement représentera 500 millions de roubles (14 millions d'euros) avant la fin 2007.

    Selon le directeur exécutif de la Fondation, ses principales missions consistent à soutenir les centres d'études russes à l'étranger et en Russie et à encourager le rapatriement des ressortissants russes. La Fondation, selon Viatcheslav Nikonov, accordera des bourses pour réaliser les projets tendant à promouvoir la langue russe dans le monde.

    Une fondation dont l'objectif sera de renforcer les positions de la langue russe dans le monde et d'aider les russisants travaillant à l'intérieur du pays vient enfin de voir le jour, a indiqué de son côté la présidente du Conseil de tutelle de la Fondation et rectrice de l'Université de Saint-Pétersbourg, Lioudmila Verbitskaïa.

    Il est également prévu de créer la revue en ligne RusskiMir.RU, qui, d'après son rédacteur Gueorgui Bovt, poursuivra avant tout des objectifs éducatifs et civilisateurs.

    La Fondation, a encore noté Viatcheslav Nikonov, disposera de son portail internet où les usagers de la Toile pourront s'initier aux activités de l'organisation, visiter le site de la revue RusskiMir.RU, participer à des concours artistiques et déposer une demande de bourse.

    Lire aussi:

    Arabie saoudite et Emirats versent 100 M USD à la fondation d’Ivanka Trump
    Hillary Clinton soupçonnée de corruption
    Trump veut un nouvel accord sur le nucléaire iranien avec des fondations «solides»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik