Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Le moratoire russe sur la participation au Traité FCE est entré en vigueur

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    Le moratoire russe sur la participation au Traité FCE de base de 1990 est entré en vigueur dans la nuit du 11 au 12 décembre.

    MOSCOU, 12 décembre - RIA Novosti. Le moratoire russe sur la participation au Traité FCE de base de 1990 est entré en vigueur dans la nuit du 11 au 12 décembre.

    Le Traité sur les forces conventionnelles en Europe a été signé à Paris en 1990, soit une année avant la disparition de l'Union soviétique. Sa variante adaptée a été signée en 1999 lors du sommet de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) à Istanbul. Néanmoins, seulement quatre pays - la Russie, la Biélorussie, le Kazakhstan et l'Ukraine - ont ratifié le FCE adapté. La Géorgie et la Moldavie ont refusé de le ratifier, réclamant le retrait de leurs territoires des bases militaires russes conformément aux Accords d'Istanbul signés parallèlement au Traité FCE adapté. C'est aussi la raison invoquée par les pays de l'Alliance de l'Atlantique Nord pour bloquer le processus d'entrée en vigueur du FCE adapté.

    Après l'adhésion de plusieurs États d'Europe de l'Est à l'Alliance de l'Atlantique Nord, le principe essentiel du Traité FCE concernant notamment la nécessité de garantir l'équilibre des forces sur le continent européen a perdu toute raison d'être. Le traité n'est maintenu que grâce à l'échange d'informations et aux inspections.

    Le 13 juillet 2007, le président russe Vladimir Poutine a signé un décret suspendant l'application par la Russie du Traité sur les forces conventionnelles en Europe et des accords internationaux qui lui sont liés à partir du 12 décembre. La Russie affirme qu'elle ne lèvera pas le moratoire tant que tous les pays membres de l'OTAN n'auront pas ratifié la version adaptée du traité, signée en 1999, et ne l'appliqueront pas à la lettre.

    Lire aussi:

    Israël compterait ratifier le Traité d'interdiction des essais nucléaires
    Lavrov: Moscou a tenté de convaincre les USA de ne pas «claquer la porte» du Traité FNI
    Un nouveau record de dépenses pour la défense
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik