Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Fusillade en Ingouchie: la maison du premier ministre Ibraguim Malsagov prise pour cible

    Russie
    URL courte
    0 4 0 0
    NAZRAN, 18 janvier - RIA Novosti. Une fusillade à l'arme automatique et à la grenade visant la résidence du premier ministre ingouche Ibraguim Malsagov s'est produite dans le centre de Nazran (Ingouchie) sans faire de victimes, a appris RIA Novosti de source policière ingouche.

    "Selon des données préliminaires, la maison du chef du gouvernement ingouche Ibraguim Malsagov a essuyé des tirs", a indiqué une source au sein des structures de force de la région fédérale du sud, avant d'ajouter que celle-ci avait "subi des dommages importants".

    Une enquête est en cours sur les lieux des faits.

    "La fusillade a eu lieu dans le centre-ville. Le fracas des armes automatiques et des grenades a été entendu sur une grande distance", a poursuivi le représentant de la police ingouche.

    Un membre de garde de la police ingouche a confirmé à RIA Novosti par téléphone que la fusillade s'était produite non loin de la maison de M. Malsagov, sans faire de victimes.

    M. Malsagov avait été la cible d'un attentat en août 2005. Deux engins explosifs télécommandés avaient été déclenchés sur l'itinéraire du chef du gouvernement près de la gare, dans le centre-ville de Nazran. Un des gardes du corps du premier ministre avait été tué, deux autres avaient été blessés. M. Malsagov avait eu la hanche brisée dans l'attentat.

    Plusieurs attaques visant entre autres des policiers se sont produites en ce début d'année 2008.

    Hier 16 janvier, des inconnus ont abattu dans le centre de la ville ingouche de Karaboulak un membre de l'OMON, forces spéciales de la police.

    Mardi 15 janvier, une opération spéciale visant à arrêter des terroristes a eu lieu dans le village ingouche d'Ali-Iourt.

    La veille, un homme a trouvé la mort et deux autres ont été blessés dans une fusillade. Les deux blessés sont membres des formations armées illégales, a fait savoir la police.

    Le 9 janvier, un policier avait trouvé la mort dans une attaque au lance-grenade menée par des extrémistes contre deux véhicules des structures de force.

    Lire aussi:

    Le FSB annonce la découverte des restes du terroriste Dokou Oumarov
    La Russie évacue plus de 40 femmes et enfants des points chauds en Syrie
    Un inconnu ouvre le feu près de Stockholm, un mort et un blessé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik