Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Marine russe dans l'Atlantique: l'aviation participera aux manoeuvres

    Russie
    URL courte
    Marine russe dans l'Atlantique (15)
    0 0 01

    L'aviation stratégique russe participera aux manoeuvres de la marine russe croisant dans l'Atlantique, a annoncé mardi l'assistant du commandant en chef de l'armée de l'air russe Alexandre Drobychevski.

    MOSCOU, 22 janvier - RIA Novosti. L'aviation stratégique russe participera aux manoeuvres de la marine russe croisant dans l'Atlantique, a annoncé mardi l'assistant du commandant en chef de l'armée de l'air russe Alexandre Drobychevski.

    "Aujourd'hui deux chasseurs stratégiques Tu-160 réaliseront différentes missions et lanceront des missiles tactiques dans le golfe de Gascogne où se dérouleront les manoeuvres", a-t-il fait savoir.

    Selon M. Drobychevski, la présence aérienne sera renforcée à partir du 23 janvier, avec l'arrivée de bombardiers stratégiques Tu-160, Tu-95 MS, Tu-22 M3, Il-78 et A-50.

    "L'ensemble des vols de l'aviation russe sera réalisée en stricte conformité avec les règles régissant l'utilisation de l'espace aérien au dessus des eaux internationales, sans violation des frontières d'autres Etats", a-t-il indiqué.

    Lundi déjà, le porte-parole de la Marine de guerre russe le capitaine de vaisseau Igor Dygalo avait annoncé à RIA Novosti que la flotte russe, épaulée par l'aviation, lancerait le jour-même la première phase active des manoeuvres.

    "Une des spécificités des manoeuvres réside dans la participation de l'aviation stratégique russe et de l'aviation à grand rayon d'action de la flotte du Nord", avait-il fait savoir.

    Les exercices du groupe d'assaut de la Marine de guerre russe ont commencé lundi dans le secteur nord-est de l'Atlantique. Le groupe comprend le croiseur lourd porte-avions Admiral Kouznetsov, deux grands navires anti-sous-marins et trois navires auxiliaires. Le croiseur porte-missiles Moskva s'est joint au groupe vendredi dernier.

    Ces manoeuvres sont les premières réalisées conjointement par les Flottes russes de la mer Noire et du Nord dans l'Atlantique depuis 15 ans.

    Le commandement général du groupe est effectué depuis le porte-avions Admiral Kouznetsov.

    La sortie du groupe a commencé le 5 décembre. Le ministre de la Défense, Anatoli Serdioukov, avait alors indiqué à Vladimir Poutine lors d'une rencontre de travail au Kremlin que la Russie renouvelait sa présence dans l'Océan mondial. Depuis, le groupe a couvert 12.000 milles marins.

    Il s'agit de la première sortie de la Flotte russe dans l'Atlantique Nord depuis 2004 et de la première sortie de navires de la Flotte du Nord en Méditerranée depuis 2000.

    L'équipage du croiseur Moskva, de 11.280 tonnes de déplacement, compte 500 hommes. Sa vitesse maximale est de 32 noeuds, son rayon d'action de 6.000 milles pour une vitesse de 16 noeuds. Sa longueur atteint 186,5 m, sa largeur 20,8 m, pour un tirant d'eau de 7,6 m.

    Le croiseur est équipé de missiles anti-bâtiment Vulkan, de systèmes de missiles antiaériens S-300 Rif et Osa-MA, de systèmes d'artillerie AK-13O et AK-360 30 mm, ainsi que d'armements anti-sous-marins. Le croiseur porte un hélicoptère Ka-27.

    Dossier:
    Marine russe dans l'Atlantique (15)

    Lire aussi:

    Les deux géants de la Marine russe participent à des exercices de tirs communs
    Un navire anti-sous-marin russe effectue des tirs en mer Blanche
    De quoi le croiseur nucléaire lance-missiles russe Pierre le Grand est-il capable?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik