Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Présidentielle 2008: Ziouganov pourrait jeter l'éponge

    Russie
    URL courte
    0 5 0 0

    Un haut responsable du Parti communiste (KPRF) n'a pas exclu mercredi un retrait prochain de la candidature de Guennadi Ziouganov à l'élection présidentielle du 2 mars prochain.

    MOSCOU, 23 janvier - RIA Novosti. Un haut responsable du Parti communiste (KPRF) n'a pas exclu mercredi un retrait prochain de la candidature de Guennadi Ziouganov à l'élection présidentielle du 2 mars prochain.

    L'idée du désistement "est dans l'air", a indiqué à RIA Novosti le vice-président communiste de la Douma (chambre basse du parlement russe), Ivan Melnikov, qui reconnaît cependant que cette possibilité "n'a jamais été soulevée dans les différentes structures du parti".

    Citant "certains secrétaires du Comité central du KPRF", le quotidien économique Vedomosti écrit mercredi que M. Ziouganov pourrait renoncer au combat, notamment en raison d'un temps d'antenne insuffisant, et que la décision définitive ne serait pas prise avant fin janvier.

    M. Melnikov a reconnu que son parti souffrait d'un manque d'accès aux médias. "Si l'arbitraire administratif et médiatique que nous observons aujourd'hui se poursuit, il est naturel que la question (retrait de la candidature de Guennadi Ziouganov) soit soulevée", a-t-il indiqué.

    Selon lui, M. Ziouganov pourrait également jeter l'éponge si son principal rival, le premier vice-premier ministre Dmitri Medvedev dont la candidature a été avancée par le parti au pouvoir Russie unie, renonce à participer aux face-à-face électoraux.

    Cinq candidats briguent la succession de Vladimir Poutine à la présidence russe: le premier vice-premier ministre russe Dmitri Medvedev, dont la candidature a été avancée par le parti au pouvoir Russie unie, le communiste Guennadi Ziouganov, le leader du Parti libéral-démocrate (LDPR) Vladimir Jirinovski, l'ex-premier ministre Mikhaïl Kassianov et le dirigeant du Parti démocratique de Russie Andreï Bogdanov.

    Lire aussi:

    66% des Russes prêts à réélire Poutine à la présidence
    Un sondage dévoile combien de Russes voteraient Poutine
    Législatives 2011: Russie unie, parti le plus populaire (sondage)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik