Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Kosovo: le droit international avant tout (ambassadeur russe à l'OTAN)

    Russie
    URL courte
    0 4 0 0
    MOSCOU, 24 janvier - RIA Novosti. La position de la Russie, opposée à l'indépendance de la province du Kosovo, n'a pas pour but de défendre Belgrade, mais le droit international, a déclaré le nouvel ambassadeur russe auprès de l'OTAN Dmitri Rogozine.

    "Avec tout le respect dû à la Serbie et aux affinités culturelles et historiques qui nous unissent, nous ne défendons pas les Serbes, nous défendons les règles de conduite juste, nous défendons l'armature de la sécurité internationale", a indiqué M. Rogozine.

    Il s'est dit opposé à ce que la Russie envoie ses soldats au Kosovo, comme cela avait été le cas après les frappes de l'OTAN contre Belgrade en 1999.

    "La Serbie n'a pas besoin que Moscou envoie un millier de parachutistes russes au Kosovo, ses forces et moyens sont suffisants. La Serbie doit mener des négociations avec les autres Etats afin de les convaincre de ne pas attenter à son intégrité territoriale. Belgrade doit défendre sa constitution avec tous les moyens dont elle dispose", a conclu M. Rogozine.

    Lire aussi:

    «La division du Kosovo provoquera une réaction en chaîne»
    Le Président serbe prêt à négocier avec les Albanais du Kosovo
    Pourquoi ce qui a été autorisé pour le Kosovo ne l’est-il pas pour la Catalogne?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik