Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Présidentielle 2008: Ziouganov menace de jeter l'éponge

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0
    PEKIN, 25 janvier - RIA Novosti. Le chef des communistes russes Guennadi Ziouganov n'a pas exclu vendredi qu'il puisse retirer sa candidature à l'élection présidentielle du 2 mars prochain pour protester contre la "monopolisation" des médias par le parti au pouvoir Russie unie.

    "Si le parti au pouvoir renonce au dialogue, s'il a entièrement monopolisé les médias, il doit en porter l'entière responsabilité", a-t-il affirmé lors d'une conférence de presse à Pékin.

    M. Ziouganov a souligné qu'il préférait "défendre les intérêts du peuple et les idéaux du socialisme que se cacher", allusion apparente à l'absence de débats électoraux à la télévision russe.

    "Cette décision (éventuel retrait de candidature), nous l'examinerons plus tard en fonction du comportement qu'adoptera le parti au pouvoir", a relevé le numéro un du Parti communiste (KPRF).

    Selon les estimations de M. Ziouganov, le candidat de Russie unie, le premier vice-premier ministre Dmitri Medvedev, bénéficie de 88% du temps d'antenne à la télévision, contre 8% pour le leader du Parti libéral-démocrate (LDPR) Vladimir Jirinovski et seulement 2% pour les communistes. "Le service juridique du KPRF a déjà déposé une plainte à la Commission électorale centrale", a-t-il annoncé.

    Le leader communiste a également déclaré avoir invité Dmitri Medvedev, son principal rival, à participer à un face-à-face télévisé. "Les élections, c'est avant tout une forme de coopération, a-t-il déclaré. Les élections, c'est le dialogue, c'est le libre accès au temps d'antenne, quand les différentes équipes peuvent présenter clairement leurs programmes."

    M. Ziouganov a par ailleurs regretté que les médias russes accordent plus de place à la campagne présidentielle aux Etats-Unis qu'à celle qui se déroule en Russie.

    Cinq candidats briguent la succession de Vladimir Poutine à la présidence russe: le premier vice-premier ministre russe Dmitri Medvedev, dont la candidature a été avancée par le parti au pouvoir Russie unie, le communiste Guennadi Ziouganov, le leader du Parti libéral-démocrate (LDPR) Vladimir Jirinovski, l'ex-premier ministre Mikhaïl Kassianov et le dirigeant du Parti démocratique de Russie Andreï Bogdanov.

    Lire aussi:

    66% des Russes prêts à réélire Poutine à la présidence
    Un sondage dévoile combien de Russes voteraient Poutine
    Législatives 2011: Russie unie, parti le plus populaire (sondage)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik