Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Affaire Ioukos: l'administration U.S. favorable au traitement d'Aleksanian en établissement ordinaire

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    L'administration du président américain George W. Bush est favorable à ce que Vassili Aleksanian, l'ancien vice-directeur de Ioukos gravement malade et en détention, soit soigné dans un hôpital ordinaire, a déclaré le porte-parole du département d'Etat Tom Casey.

    WASHINGTON, 8 février - RIA Novosti. L'administration du président américain George W. Bush est favorable à ce que Vassili Aleksanian, l'ancien vice-directeur de Ioukos gravement malade et en détention, soit soigné dans un hôpital ordinaire, a déclaré le porte-parole du département d'Etat Tom Casey.

    "Nous avons bien sûr pris connaissance de cette affaire et appelé les autorités russes à garantir à M. Aleksanian l'accès aux soins médicaux dont il a besoin", a annoncé M. Casey.

    Le tribunal de l'arrondissement Simonov (Moscou), chargé du procès de M. Aleksanian pour détournement et blanchiment d'argent, a décidé de le suspendre mercredi en raison de la maladie de l'inculpé, malade du sida, atteint d'un cancer et menacé de cécité. Le tribunal n'avait jusque là pas atténué les mesures prises à l'égard de M. Aleksanian, et avait ordonné son traitement en détention.

    Le département médical du Service fédéral d'application des peines a fait savoir jeudi que sur la base des conclusions des spécialistes, M. Aleksanian serait transféré dans un hôpital ordinaire afin d'être soigné.

    M. Casey a confirmé que Washington avait pris connaissance de cette information.

    "Nous avons pris connaissance de certains communiqués selon lesquels les autorités russes s'apprêteraient à permettre à l'inculpé d'être soigné dans une clinique moscovite ordinaire. Nous serions favorables à une telle décision, mais nous n'avons pas encore reçu de confirmation", a-t-il poursuivi.

    Après avoir rappelé que les Etats-Unis avaient à plusieurs reprises mentionné l'affaire Ioukos, le diplomate a souligné que cette affaire suscitait une grande préoccupation au sein de l'administration Bush.

    "Nous considérons que cette affaire, gérée au sein du système russe, doit être menée conformément à la loi et par le biais d'un procès équitable, afin qu'il ne subisse pas l'influence de considérations d'ordre politique", a déclaré M. Casey.

    Selon lui, l'administration américaine est en contact à ce sujet avec les autorités russes, principalement au moyen de l'ambassade américaine à Moscou.

    M. Aleksanian est incarcéré depuis 2006. Malade du sida et atteint d'un cancer, il a en outre pratiquement perdu la vue et a contracté la tuberculose en prison. Il a récemment été accusé de détournement de fonds. Il aurait, selon le Parquet général, fait main basse sur d'importantes sommes appartenant à la compagnie Tomskneft.

    L'ancien président de la société pétrolière russe Ioukos Mikhaïl Khodorkovski a entamé une grève de la faim le 29 janvier 2008, par solidarité avec l'ancien vice-président de Ioukos.

    M. Khodorkovski a assuré que sa grève de la faim se poursuivrait jusqu'à ce que M. Aleksanian subisse une expertise médicale indépendante.

    Lire aussi:

    Le tribunal de Bruxelles lève le gel des actifs russes en Belgique, dont ceux de Sputnik
    Affaire Ioukos: les ex-actionnaires retirent la plainte contre la Russie en Belgique
    Ioukos: les ex-actionnaires renoncent aux actifs russes, la justice russe confirme
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik