Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Faible niveau de confiance des Russes envers leur justice

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 20 février - RIA Novosti. Les Russes ne font pas confiance à la justice de leur pays et s'adressent de plus en plus fréquemment à la Cour européenne des droits de l'homme de Strasbourg, annonce le délégué russe aux droits de l'homme Vladimir Loukine.

    Au cours d'un discours prononcé mercredi devant le Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe), M. Loukine a annoncé qu'en 2007, la Cour de Strasbourg avait examiné les plaintes de 200 citoyens russes et condamné la Russie à verser deux millions d'euros.

    "Ces sommes auraient pu être dépensées à des fins plus utiles", a-t-il ajouté.

    Selon lui, la plupart des plaintes ont trait aux procédures bureaucratiques qui entravent les jugements dans les affaires criminelles et au traitement "inhumain" des détenus.

    "Le droit des victimes est faiblement mentionné par la législation russe", a-t-il constaté.

    Résultat, outre un faible niveau de confiance envers la justice, cette situation engendre l'enracinement d'une justice "sommaire", qui trouve un soutien actif au sein d'une partie de la population russe.

    M. Loukine a appelé les parlementaires à surveiller de façon "sérieuse et solide" la législation actuelle, qui doit selon lui également impliquer la société civile.

    "Ce monitorage doit être réalisé à tous les niveaux, y compris par le biais d'enquêtes parlementaires", a-t-il conclu.

    Lire aussi:

    Dopage: comment la Russie a réagi au retrait des accusations de McLaren
    Droits de l'homme: Moscou appelle Bruxelles à surveiller l'Ukraine de près
    Des boîtes renfermant de sinistres secrets d’un nazi découvertes à Strasbourg
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik