Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Présidentielle: Medvedev vante la "combativité" de ses rivaux

    Russie
    URL courte
    0 01
    MOSCOU, 3 mars - RIA Novosti. Dmitri Medvedev, qui a remporté dimanche l'élection présidentielle russe avec 70,23% des voix, a remercié lundi ses concurrents, faisant l'éloge de leur "combativité exceptionnelle".

    Les candidats "ont fait preuve d'une combativité exceptionnelle et démontré tout leur talent", a-t-il relevé lors d'une conférence de presse à Moscou.

    Evoquant Guennadi Ziouganov et Vladimir Jirinovski, M. Medvedev a constaté que ces hommes politiques étaient des habitués de la scène politique russe.

    M. Medvedev a jugé "rhétorique" la question de savoir qui d'un responsable du pouvoir ou d'un opposant avait plus de facilité à gagner l'élection présidentielle. Certes, le pouvoir en place attire davantage les médias, mais ses erreurs, contrairement à celles de l'opposition, se répercutent fatalement sur le résultat des élections, a-t-il estimé.

    Le premier vice-premier ministre s'est réjoui que la majorité des électeurs l'aient soutenu, tout en reconnaissant que d'autres candidats avaient recueilli un nombre substantiel de voix. "Cela signifie que la société n'accepte pas tout ce que font les autorités. Mais au lieu de dramatiser les choses, il faut rechercher des points de convergence, c'est un processus démocratique normal", a souligné M. Medvedev.

    Dmitri Medvedev a remporté l'élection présidentielle du 2 mars dès le premier tour avec 70,23% des voix, selon le dernier bilan annoncé par les autorités électorales. Ses adversaires - le leader communiste Guennadi Ziouganov, le chef du Parti libéral-démocrate (LDPR) Vladimir Jirinovski et le dirigeant du Parti démocrate Andreï Bogdanov - ont recueilli respectivement 17,76%, 9,37% et 1,29% des voix.

    Lire aussi:

    66% des Russes prêts à réélire Poutine à la présidence
    Medvedev: les USA ont lancé une guerre commerciale contre la Russie
    Un sondage dévoile combien de Russes voteraient Poutine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik