Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Eruption d'un volcan en Russie: le nuage de cendres s'étire sur 300 km

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    PETROPAVLOVSK-KAMTCHATSKI (Russie), 15 mai - RIA Novosti. Le volcan Chiveloutch qui s'est réveillé en décembre 2006 sur la presqu'île du Kamtchatka, dans l'Extrême-Orient russe, a émis mardi un nuage qui s'est étiré sur 300 km au sud-est de son sommet.

    "Une éruption d'intensité moyenne s'est produite à 15h00 locales (2h00 GMT). Les cendres sont montés à 2 km d'altitude malgré le vent", a précisé Alexeï Ozerov, chercheur à l'Institut de volcanologie et de sismologie (Académie russe des sciences), interrogé par RIA Novosti.

    Le vent a provoqué l'extension du nuage, et de fortes pluies de cendres se sont abattues au sud-est du volcan. Ce phénomène extraordinaire s'est ajouté à la fonte des glaces: l'eau est montée jusqu'au niveau du pont sur la rivière Bekecha qui relie la ville d'Oust-Kamtchatsk, un chef-lieu de district, au reste de la région.

    "Les cendres qui noircissent la neige sont susceptibles d'accélérer la fonte des neiges, ce qui pourrait inonder le pont", a estimé le chercheur.

    En cas d'éruptions répétées de même intensité, M. Ozerov n'exclut pas que des coulées de boue, provoquées par le contact entre la neige et les débris de magma incandescents, puissent survenir.

    La dernière éruption d'une intensité semblable du Chiveloutch a eu lieu le 14 mai dernier, après plusieurs semaines de calme relatif.

    Le volcan Chiveloutch, haut de 3.283 m, s'est réveillé le 5 décembre dernier, après près d'un an de sommeil. Depuis, certains jours, des colonnes de gaz et de cendres surplombent le cratère montant jusqu'à 8 km d'altitude. Selon les chercheurs, le dôme actif du Chiveloutch a modifié ses contours en deux ou trois ans: ses pentes sont désormais extraordinairement abruptes, et son diamètre s'est agrandi de 50%.

    Le Chiveloutch ne représente aucune menace pour les localités de la région, mais les nuages de cendres qui s'étirent sur des centaines de kilomètres risquent de perturber l'aviation. De plus, les cendres volcaniques peuvent provoquer des intoxications chez les hommes et les animaux.

    Lire aussi:

    Kamtchatka: un volcan crache des cendres à 12 km d’altitude
    Quels sont ces volcans voyous qui menacent les avions?
    Le panache de cendres d’un volcan risque d’ensevelir deux villages russes (vidéo)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik