Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Pas question de nouvelle course aux armements pour la Russie (Medvedev)

    Russie
    URL courte
    Medvedev définit le nouveau Concept de politique étrangère (10)
    0 0 0
    MOSCOU, 15 juillet - RIA Novosti. La Russie ne se laissera pas entraîner dans une confrontation onéreuse, notamment dans une nouvelle course aux armements dévastatrice pour son économie, lit-on dans la Conception de politique étrangère russe entérinée par le président Dmitri Medvedev.

    La transformation radicale des relations internationales, la fin de la confrontation idéologique et l'effacement de l'héritage de la "guerre froide", ainsi que des préjugés et des partis pris qui y sont liés, le renforcement de la Russie et de ses positions internationales, - tout cela a notablement élargi les possibilités de la coopération.

    "Le risque d'une guerre d'envergure, y compris nucléaire, a été réduit", rappelle la Conception.

    Mais, de l'avis des auteurs du document, les alliances militaro-politiques ne sont plus capables de contrer les défis et les menaces transfrontalières actuelles.

    "La diplomatie des réseaux s'appuyant sur des formes de participation souple aux structures multipartites, dans le but de rechercher en commun des solutions aux problèmes, vient remplacer les approches dites de blocs", lit-on dans le document.

    Dans le même temps, de l'avis des auteurs de la Conception, la stratégie des actions unilatérales déstabilise la situation internationale, "provoque des tensions et la course aux armements, approfondit les contradictions entre Etats, attise la haine ethnique et confessionnelle, provoque des tensions dans les rapports entre civilisations".

    "L'utilisation de mesures coercitives avec recours à la force armée en contournant la Charte de l'ONU et le Conseil de sécurité n'est pas à même d'éliminer les contradictions économiques, sociales, interethniques et autres, sape les fondements du droit international et conduit à l'élargissement des espaces de conflits", y compris à proximité immédiate de la Russie, souligne le document.

    Dossier:
    Medvedev définit le nouveau Concept de politique étrangère (10)

    Lire aussi:

    La Défense russe pointe du doigt la raison d’une éventuelle course aux armements
    Le paradoxe d’une «nouvelle guerre froide»
    «La Russie n’a pas pu être contenue», constate Poutine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik