Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Moscou propose à New Delhi de concevoir de nouveaux armements conjointement (Vedomosti)

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 30 septembre - RIA Novosti. Le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov a proposé à l'Inde de financer le développement conjoint d'armements russes au lieu de devoir en acheter, indique mardi le quotidien Vedomosti.

    Le ministre a présenté lundi en Inde à son homologue Arackaparambil Kurian Antony le projet russe de programme de coopération militaire technique entre les deux pays pour la période 2011-2020. Selon une source émanant de la délégation russe, le programme pourrait être approuvé en 2009 seulement mais il ne s'agit pas une question de principe, le programme, qui représente un document à long terme, ayant déjà été approuvé dans les grandes lignes par les partenaires indiens.

    Ce programme, comme l'a déclaré M. Serdioukov, permettra de passer de simples relations vendeur-acheteur à un développement conjoint d'armements de nouvelle génération.

    D'après le gestionnaire d'une entreprise de défense russe, les projets suivants ont été proposés aux Indiens: le développement d'un chasseur de cinquième génération sur la base du Sukhoi T-50, la conception d'un char et d'une frégate de nouvelle génération, d'un nouveau missile supersonique BrahMos-2, de même que d'un sous-marin nucléaire indien. Afin de réaliser ces travaux, il est prévu d'utiliser l'expérience de l'entreprise russo-indienne BrahMos, qui a conçu un missile de croisière supersonique sur la base du missile russe Yakhont.

    L'ancien programme de coopération militaire et technique bilatérale, adopté pour 2001-2010, était évalué à 10 milliards de dollars. En matière de livraisons, on atteindra déjà ce chiffre d'ici la fin de 2008, prévoit un responsable du groupe public russe Rostekhnologuii. Le montant du nouveau programme n'a pas encore été établi, mais il ne devrait pas être inférieur au montant du programme précédent, assure-t-il.

    La décision de proposer à l'Inde de concevoir conjointement des armements hypermodernes est tout à fait appropriée, car elle permettra à Moscou de conserver le contrôle du marché indien, qui revêt une importance vitale pour la Russie, estime Konstantin Makienko, expert du Centre d'analyse des stratégies et des technologies. Presque tous les systèmes modernes que la Russie peut exporter aujourd'hui ont été développés dans le cadre de commandes indiennes au cours de ces dix dernières années, rappelle-t-il. Mais, les ambitions de l'Inde s'étant accrues, il n'existe pas d'autre alternative que de passer à une conception conjointe.

    Cet article est tiré de la presse et n'a rien à voir avec la rédaction de RIA Novosti.

    Lire aussi:

    L'Inde tire pour la première fois son missile BrahMos depuis un chasseur Su-30MKI
    Narendra Modi forcerait les Américains à contourner leurs propres sanctions
    La BrahMos russo-indienne livrera 50 missiles de croisière à la Défense indienne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik