Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Présidentielle russe de 2012: Medvedev pourrait briguer un nouveau mandat

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    Dmitri Medvedev n'écarte pas qu'il puisse entrer de nouveau en lice lors de la présidentielle de 2012 en Russie.

    MOSCOU, 15 septembre - RIA Novosti. Dmitri Medvedev n'écarte pas qu'il puisse entrer de nouveau en lice lors de la présidentielle de 2012 en Russie.

    "Il y a quelque temps, je n'avais pas l'intention de présenter ma candidature à la présidentielle, mais le sort en a décidé autrement. C'est pour cela que je ne cherche pas à anticiper sur l'avenir, mais n'exclus toutefois aucune éventualité", a-t-il déclaré mardi lors d'une rencontre avec les membres du club international de discussion Valdaï.

    Elu président en mars 2008, M.Medvedev est entré en fonction le 7 mai de la même année, succédant à Vladimir Poutine qui avait dirigé la Russie pendant huit ans. Son mandat expire en mai 2012.

    Au cours d'une rencontre avec les membres du club Valdaï le 11 septembre dernier, M.Poutine a fait savoir qu'il ne rivaliserait pas avec M.Medvedev lors de la prochaine présidentielle.

    "Nous nous entendrons, car nous sommes des personnes du même sang et partageons les mêmes convictions politiques", a fait remarquer le chef du gouvernement russe cité par Nikolay Zlobin, directeur du programme Russie et Asie de l'Institut de sécurité mondiale (World Security Institute) de Washington.

    Selon M.Poutine, quand le moment viendra, "M.Medvedev et moi réfléchirons ensemble", compte tenu des réalités de 2012, du rapport des forces politiques et de la situation du parti Russie Unie.

    "Cela ne signifie pas que nous arrêtons une décision par avance, mais comme nous sommes doués du sens des responsabilités, nous cherchons à nous entendre sur certaines questions", a fait remarquer le président russe en commentant les paroles du premier ministre.

    Lire aussi:

    Poutine répond à la question sur sa candidature à l’élection 2018
    Poutine s’exprime sur son éventuelle participation à la présidentielle de mars 2018
    Poutine dresse le portrait du futur Président russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik