Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Russie: les habitants des villes mono-industrielles menacés par le chômage

    Russie
    URL courte
    0 28 0 0

    Plus de 87.000 habitants de villes mono-industrielles russes risquent de perdre leur emploi.

    Plus de 87.000 habitants de villes mono-industrielles russes risquent de perdre leur emploi, a indiqué le vice-premier ministre en charge de la politique sociale Alexandre Joukov vendredi lors d'une réunion au Conseil de la Fédération (Chambre haute du Parlement).

    "Plus de 87.000 personnes sont menacées de licenciement dans les villes mono-industrielles", a dit M. Joukov.

    Selon lui en Russie le nombre total de villes mono-industrielles s'élève à 300 et abritent 15% de la population du pays. 747 entreprises assurant la vie économique de ces villes ont déjà annoncé le licenciement de travailleurs.

    Il a rappelé que 10 milliards de roubles (près de 231 millions d'euros) avaient été puisés dans le budget fédéral pour soutenir les villes mono-industrielles, durement frappées par la crise.

    La ville de Pikalevo (région de Leningrad) a illustré le problème des cités centrées sur une industrie unique, touchées de plein fouet par la crise mondiale.

    Début 2009, ses habitants ont massivement protesté contre l'arrêt des trois entreprises assurant la vie économique de la ville, qui avait laissé 4.000 personnes sans emploi (sur 21.000 habitants).

    Début juin les habitants de la ville ont barré une route fédérale pour protester contre l'arrêt des entreprises. Le premier ministre Vladimir Poutine avait effectué une visite "coup de poing" dans cette ville afin d'y relancer l'activité économique.

    Lire aussi:

    Elle plaquerait un oligarque russe pour un proche de Donald Trump
    L’armée française mise à la diète pour boucler le budget de l’État
    Des inconnus démantèlent une plaque commémorative du maréchal Joukov en Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik