Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Extrême-Orient russe: Medvedev préoccupé face à la dépopulation

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    La situation démographique en Extrême-Orient est préoccupante, et pratiquement rien ne s'y fait pour attirer des spécialistes qualifiés, a constaté le président russe Dmitri Medvedev.

    La situation démographique en Extrême-Orient est préoccupante, et pratiquement rien ne s'y fait pour attirer des spécialistes qualifiés, a constaté samedi le président russe Dmitri Medvedev au cours d'un déplacement dans la région.

    "En 20 ans, depuis 1991, la population de l'Extrême-Orient russe a baissé d'un quart, c'est énorme d'autant plus que même auparavant la population n'y était pas du tout nombreuse", a rappelé le chef de l'Etat lors d'une réunion consacrée à la politique douanière et des migrations dans les régions frontalières de la Russie.

    De nombreux Russes quittent l'Extrême-Orient à la recherche de meilleures conditions de vie, tandis que de nombreux immigrants venus notamment de Chine y migrent, une tendance qui inquiète les autorités locales. 

    "Nous n'avons pas réussi pour l'instant à arrêter le reflux et sommes en présence d'une tendance inquiétante, voire dangereuse, à laquelle nous devons nous attaquer", a-t-il souligné.

    Le gouvernement cherche depuis des années à enrayer ce déclin, notamment par des mesures encourageant la natalité.

    Lire aussi:

    Le Forum oriental, occasion pour la Russie de resserrer ses liens avec l’Asie-Pacifique
    Immigration professionnelle: la France peine à attirer les talents
    Siemens: Vladivostok pourrait devenir une nouvelle «Silicon Valley» russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik