Russie
URL courte
216011
S'abonner

La plus puissante bombe H fait partie d'une exposition consacrée au 70e anniversaire de l'industrie nucléaire russe, qui s'ouvrira le 1er septembre au centre de Moscou.

La Tsar Bomba, bombe à hydrogène soviétique, sera exposée à la salle des expositions Manège, près du Kremlin de Moscou, du 1er au 29 septembre prochains dans le cadre d'une exposition consacrée au 70e anniversaire de l'industrie nucléaire russe.

La plus puissante bombe H dans l'histoire de l'humanité arrivera à Moscou le soir du 22 août. Le Centre nucléaire fédéral de Sarov l'enverra dans un véhicule spécial.

L'essai de la bombe thermonucléaire AN-602, d'une puissance d'environ 50 mégatonnes (contre seulement 15 kilotonnes pour la bombe américaine Little Boy qui a détruit Hiroshima), a eu lieu le 30 octobre 1961. Un bombardier stratégique modernisé Tupolev Tu-95V a largué la Tsar Bomba au-dessus du polygone Soukhoï Nos, dans l'archipel arctique de Nouvelle-Zemble. La bombe a explosé à une altitude de 4.200 m au-dessus du niveau de la mer. Le champignon atomique a atteint 67 kilomètres d'altitude et la vague d'air a fait trois fois le tour du monde.

L'URSS a ainsi démontré sa capacité de créer des bombes thermonucléaires très puissantes. Ce test a permis d'établir un équilibre des forces nucléaires dans le monde et d'éviter l'utilisation d'armes nucléaires.

Outre la célèbre bombe H, l'exposition de la salle Manège présentera des maquettes de réacteurs et du brise-glace nucléaire Lénine, des documents déclassifiés et des objets personnels des pères-fondateurs de l'industrie nucléaire russe. Elle comprendra notamment les stands consacrés à l'uranium et à sa production, aux réacteurs F-1, A-1 et au plutonium militaire et à la première centrale nucléaire au monde.

Lire aussi:

Le bombardier russe Ours toujours d'attaque
Un septuagénaire gravement blessé après avoir été percuté accidentellement par le GIGN
Deux Algériens ligotent et menacent d’égorger un camarade à Brest pour extorquer son argent
Deux frégates de guerre grecque et turque se seraient heurtées en Méditerranée orientale
Tags:
bombe à hydrogène, salle des expositions Manège de Moscou, Tsar Bomba (AN-602), Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook