Ecoutez Radio Sputnik
    porte-parole du service de presse du département d'Etat des Etats-Unis, John Kirby

    Syrie: Washington menace la Russie d'isolement

    © AP Photo / Susan Walsh, File
    Russie
    URL courte
    1423101

    Les actions russes en Syrie pourraient provoquer un renforcement de l'isolement de Moscou qui y a déjà été confronté lors de la crise en Ukraine, selon le porte-parole du service de presse du département d'Etat des Etats-Unis, John Kirby.

    "La communauté internationale s'est déjà réunie, a-t-il déclaré, tout en ajoutant qu'elle était solidaire pour dénoncer ce que Moscou faisait en Ukraine. "Des actions semblables en Syrie pourraient aboutir à un isolement ultérieur de la Russie", a-t-il souligné.

    M. Kirby a également évoqué la conversation téléphonique entre le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et son homologue américain John Kerry. Lors de ce dialogue, M. Kerry a noté que le soutien du président syrien par Moscou sapait la coalition anti-terroriste, en précisant qu'Assad "ne pourrait jamais devenir un membre crédible de la coalition des pays faisant face à l'Etat islamique".

    Selon, M. Kerry, seule une transition politique pourrait permettre de résoudre le conflit syrien. M. Lavrov a prôné la création d'un front uni contre les groupes terroristes qui opèrent sur le territoire syrien.

    Depuis début septembre, M. Kerry et M. Lavrov se sont entretenus par téléphone sur le conflit syrien à deux reprises.

    Ce n'est pas la première menace de ce genre de la part de Washington. "La Russie accentuera son isolement sur la scène internationale si elle continue d'accorder un soutien au président syrien Bachar el-Assad", a annoncé lundi le porte-parole de la Maison Blanche Josh Earnest lors d'une conférence de presse.

    Lire aussi:

    Syrie: la France annonce des frappes aériennes contre Daesh
    Syrie: Assad pointe les causes de la crise
    La fille la plus forte du monde se rend en Syrie en mission humanitaire
    Assad: le succès du dialogue en Syrie conditionné à la victoire sur le terrorisme
    Tags:
    Etat islamique, John Kirby, Sergueï Lavrov, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik