Russie
URL courte
122137
S'abonner

La Russie a déjà reçu l'essentiel du montant total des indemnisations pour la non-livraison des porte-hélicoptères Mistral par la France. En roubles, ce montant multiplie par deux les sommes versées initialement.

La Russie a reçu deux fois plus d'argent pour la non-livraison des porte-hélicoptères Mistral que ce qu'elle avait payé initialement, a déclaré le ministre russe du Ministère du Commerce Denis Mantourov.

Il a expliqué que la Russie avait effectué le paiement pour les Mistral en se basant sur un budget formé en roubles. "Grâce à la variation du rouble, il va nous en revenir deux fois plus", a-t-il fait remarquer lors du forum des régions de la Russie dans la ville de Sotchi.

Début septembre, Paris a annoncé que le montant exact de l'indemnisation pour non-livraison des porte-hélicoptères Mistral à la Russie atteignait les 949.754.859 euros, d'après le projet de loi sur la ratification de l'accord entre Moscou et Paris.

Des négociations sur le démantèlement des équipements des porte-hélicoptères Mistral auront lieu fin septembre. Ces équipements doivent être démantelés d'ici au 22 novembre.

Lire aussi:

Mistral: revendre, certes. Mais à qui?
Mistral: les équipements russes resteront à bord si l'Egypte achète les navires
La mystérieuse virée nocturne du Mistral
Mistral: la décision de rompre le contrat prise à Washington
Tags:
indemnisation, Mistral, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook