Ecoutez Radio Sputnik
    Natalia Poklonskaïa, procureur général de la République de Crimée

    La procureure de Crimée nominée pour le prix "Artisan de la paix"

    © Sputnik . Taras Litvinenko
    Russie
    URL courte
    21564
    S'abonner

    Natalia Poklonskaïa, procureur général de la République de Crimée, est nominée pour le prix "Artisan de la paix", rapportent les médias russes.

    Le prix en question récompense des personnes ayant contribué à la prévention de conflits nationaux, raciaux et religieux, a précisé la ministre de la Culture de la Crimée Arina Novosselskaïa.

    "Il me semble qu'il y a beaucoup de matériaux et de discours de M. Poklonskaïa prouvant qu'elle est pour la paix en Crimée", souligne la ministre.

    Les lauréats du prix se voient décerner une décoration "Artisan de la paix" et une rétribution dont le montant est établi par un comité de sélection spécial.

    Cette année, le chef de la République de Crimée Sergueï Aksionov, le chef de la Direction spirituelle des musulmans de Crimée Emirali Ablayev et le métropolite de Simféropol et de Crimée Lazare sont également nominés.

    En avril 2015, le prix est revenu à Sergueï Méniaïlo, le maire de la ville fédérale de Sébastopol, pour sa contribution à la paix et aux relations de bon voisinage.

    Le 11 mars 2014, pendant que le gouvernement de la République autonome de Crimée cherchait à obtenir son indépendance de l'Ukraine, Natalia Poklonskaïa a été nommée procureur de la République autonome de Crimée par Sergueï Aksionov après que quatre autres personnes ont successivement refusé l'offre.

    Le 11 juin, le président russe Vladimir Poutine a conféré à M. Poklonskaïa le grade de conseiller d'Etat de la justice de la troisième classe, ce qui correspond à un grade de général de division.

    Lire aussi:

    Les USA promettent d'obliger la Russie à rendre la Crimée à l'Ukraine
    Poutine et Berlusconi se retrouvent en Crimée
    L’Ukraine racontera sa «Vérité sur la Crimée»
    Tags:
    prix, Artisan de la paix, Natalia Poklonskaïa, Sergueï Aksionov, Crimée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik