Ecoutez Radio Sputnik
    Mémorial soviétique du Treptower Park

    La BBC reconnaît avoir bafoué les valeurs russes

    © Flickr/ Tim Adams
    Russie
    URL courte
    66568675

    BBC Russian a qualifié le mémorial dédié aux combattants de l'Armée rouge tombés lors de la Seconde Guerre mondiale de "tombe du violeur inconnu".

    Le premier mai 2015, la BBC a publié un article à propos du Mémorial soviétique du Treptower Park (Berlin) abritant la sépulture de 4 800 soldats soviétiques tués au cours des derniers jours de la bataille de Berlin, en mai 1945.

    Cependant, l'auteur, Lucy Ash, n'avait pas du tout l'intention de glorifier l'exploit de l'Armée rouge. Le titre de l'article, "Le viol de Berlin: une histoire inconnue de la guerre", à cet égard en dit long. L'article traite des crimes et des harcèlements sexuels présumés commis par des soldats soviétiques lors de la libération de Berlin.

    Par ailleurs, en mars 2015, Der Spiegel allemand a mis à jour la publication de l'historien Miriam Gebhardt, qui faisait état de 190.000 viols perpétrés pendant l'occupation américaine de l'Allemagne. Détails que l'article de la BBC avait malheureusement omis de mentionner.

    Le 24 septembre 2015, l'édition britannique a mis en ligne une traduction russe cette fois, de l'article "Le viol de Berlin: une histoire inconnue de la guerre".

    Une traduction qui intervient plus de quatre mois après la publication d'articles en langue anglaise et qui étaient consacrés au 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale, fêtée en Russie le 9 mai.

    Parallèlement, BBC Russian s'interrogeait sur Twitter: "En Allemagne, on appelle ce mémorial "la tombe du violeur inconnu", mais pourquoi?".

     

    "Je vis à Berlin depuis 20 ans et je n'ai jamais entendu parler de ça. Au contraire, le 9 mai, il y a beaucoup d'Allemands qui viennent à ce mémorial, en apportant des fleurs".

    La question a vite provoqué une vague d'indignation de la part des internautes, dont, entre autres, des réactions du type:

    "En Allemagne, on dit parfois qu'Hitler a eu raison de cramer les Hébreux, mais pourquoi?"

    C'est un outrage au peuple russe!

    "La BBC, service antirusse"

    Le 25 septembre dans la soirée, la BBC Russian a effacé son poste sur Twitter: "En Allemagne, on appelle ce mémorial "la tombe du violeur inconnu", mais pourquoi?" et a présenté ses excuses. Cependant, l'article sur des éventuels "viols de femmes allemandes" est encore sur le site.

    "Nous avons effacé le poste sur Twitter ainsi que l'annonce de l'image car ils sont insultants et ne correspondent pas aux standards de la BBC. Nous présentons nos sincères excuses".

    Le député de la Douma (Chambre basse du Parlement russe) Alexandr Sidiakin a auparavant envoyé une demande au Procureur général russe afin de soumettre à l'examen l'extrémisme de la BBC Russian.

    Malgré ces excuses publiques, le hashtag #ПозорБиБиСи (honte à la BBC, ndlr) est devenu un des plus populaires sur Twitter en Russie.
     

    Sérieusement? "Violeur inconnu"? Gardez vos excuses pour vous, il faut penser avant de publier, pas inversement.

     

     

     

     

    Lire aussi:

    Scandale: un homme politique écossais fustige la BBC sur une chaîne russe
    Sanctions ukrainiennes: les journalistes de la BBC retirés de la liste
    Ankara accuse la BBC d'apologie du terrorisme
    "La BBC risque de devenir le bras du gouvernement"
    Tags:
    Royaume-Uni, monument, armée, Seconde Guerre mondiale, BBC, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik