Russie
URL courte
3823
S'abonner

Un lanceur léger ultra moderne russe Soyouz-2.1v tiré le 5 decembre depuis le cosmodrome de Plesetsk (région d’Arkhangelsk, nord de la Russie) a placé en orbite deux satellites pour le ministère russe de la Défense.

Le lancement de la fusée-porteuse et la mise en orbite des satellites Kosmos-2511 et Kosmos-2512 se sont déroulés avec succès, a annoncé savoir l'agence spatiale russe Roskosmos.

Il s'agit du deuxième tir du lanceur Soyouz-2.1v dont les capacités sont toujours testées au cosmodrome de Plesetsk. Le premier lancement de cette fusée-porteuse avait été réalisé en décembre 2013.

Ces prochaines années, les lanceurs russes Soyouz-2 remplaceront les fusées-porteuses Rockot qui décollent depuis Plessetsk.

Lire aussi:

La Russie met en orbite un satellite militaire de nouvelle génération
L'intégralité des vols seront suivis par satellite en temps réel
Les satellites US voient tout, mais uniquement si cela profite à Washington
Tags:
mise en orbite, espace, satellite, Plessetsk, Soyouz-2, Rockot, Holding spatial russe Roscosmos, ministère russe de la Défense, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook