Russie
URL courte
3172
S'abonner

Des garde-frontières ont empêché une tentative d’exporter un crocodile du Nil et un python indien du Bengale. Leurs propriétaires les avaient déclarés en utilisant des passeports pour chiens et pour chats.

L'incident s’est produit à la frontière russo-kazakhstanaise, apprend-on sur le site web de l’administration du Service fédéral de la surveillance vétérinaire et phytosanitaire pour le territoire d’Altaï et la République de l'Altaï.

Les animaux se trouvaient dans un véhicule de marque Gazelle. Non seulement le propriétaire n’avait pas les bons passeports, mais les certificats vétérinaires des bêtes étaient également erronés. Selon lui, les amphibiens étaient destinés à être employés lors de fêtes corporatives. La police a pris des mesures administratives à l’égard du contrevenant. On ignore comment il se figurait pouvoir faire passer un crocodile et un python pour un chien et un chat.

Lire aussi:

La douane russe saisit une tonne de Rubik’s Cube de contrebande
Comment dorment les animaux?
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Tags:
Kazakhstan, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook