Ecoutez Radio Sputnik
    L'amitié entre le bouc et le tigre

    Le temps d'une neige, Timour envoie Amour dormir dehors

    © Sputnik . Vitaly Ankov
    Russie
    URL courte
    7382

    Une chute de neige a finalement poussé le bouc Timour à chasser de l’enclos commun son bon copain le tigre Amour, malgré l'étroite amitié qui les unissait.

    Le mauvais temps aurait eu raison, du moins temporairement, de l'attachement mutuel que se vouent jusqu'à maintenant le bouc et le tigre, rapporte le site du parc safari dans le Primorié, région située à l'extrême sud de l'Extrême-Orient russe, où Timour et Amour occupaient récemment encore le même enclos.

    Le bouc téméraire a donc chassé le félin de sa "maisonnette" lorsqu'ont commencé les abondantes chutes de neige. Découragé, le tigre Amour a dû quitter sa maison et attendre la fin de la neige à l'extérieur.

    "Timour et Amour continuent de copiner. Comme toujours, Timour attend Amour près de son enclos, puis les amis se promènent sur le territoire du parc, parfois ensemble, parfois séparément. Nous avons observé un moment étonnant aujourd'hui: alors qu'Amour allait s'allonger dans leur enclos qui les protège des intempéries, Timour est accouru et en a chassé le tigre. Amour, a quitté le siège et l'a abandonné à son ami imprudent", annonce le site.

    L'amitié entre le tigre Amour et le bouc Timour a étonné nombre de personnes. Le bouc Timour, qui était destiné à être mangé par le tigre Amour, a réussi à survivre aux côtés du prédateur du fait qu'il ne se considérait pas lui-même comme une proie. A la première rencontre, Timour ne s'est pas conduit comme tel, Amour était nourri et a donc choisi d'ignorer le bouc comme élément inutile de son entourage.

    Lire aussi:

    Les couples improbables des zoos russes
    L'amitié d'un tigre et d'un bouc passe sur grand écran
    Amour, Timour et d’autres cas d’amitié surprenante du monde animal
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Tags:
    animaux, parc, tigres, tigre de Sibérie, bouc, Extrême-Orient, territoire du Primorié, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik