Russie
URL courte
886022
S'abonner

A quels signes reconnaît-on un dirigeant russe? Un grand pouvoir pesant sur ses épaules, un regard sage rivé au loin vers l'avenir? Faux! A sa démarche. Voilà ce qui atteste de l'essentiel parmi les hauts responsables russes comme Vladimir Poutine. Révélation.

Le président russe Vladimir Poutine, ainsi que son premier ministre Dmitri Medvedev, est connu pour sa démarche bien particulière, son bras droit toujours collé au corps en marchant. Une telle particularité a suscité une vague de théories, certains même se préoccupant de possibles problèmes de santé de M. Poutine.

Ainsi, des experts en troubles du mouvement ont supposé que la démarche du chef d'Etat russe était sans doute un des premiers signes d'une maladie de Parkinson. Pourtant, le fait que le président russe pratique le judo a fait voler en éclats l'hypothèse.

Aujourd'hui, les scientifiques ont enfin levé le voile sur la vraie raison de la démarche si caractéristique de M. Poutine. Selon un document du KGB, le service de sécurité et de renseignement de l'URSS dont Vladimir Poutine a fait partie pendant plus de 10 ans jusqu'en 1991, il existe des instructions précises s'agissant de la manière de se déplacer.

"Quand vous bougez, il est absolument nécessaire de garder votre arme contre la poitrine ou dans la main droite", lit-on dans l'une de ces instructions aux opérateurs du KGB, citée par The Telegraph.

Après avoir effectué cette étude, les experts n'ont pas manqué de trouver un nom à cette démarche si particulière, la qualifiant notamment de "démarche du flingueur", ce nom associé naturellement à l'entraînement aux armes du KGB.

Lire aussi:

Le président Poutine, un père fier de ses filles
Vladimir Poutine a été désigné homme de l'année par un magazine allemand
Ordre mondial: Poutine joue carte sur table dans une interview
Poutine: "Nous ne devons plus sauter comme une puce attrapée au lasso"
Tags:
KGB, Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook