Ecoutez Radio Sputnik
    lanceur Proton

    La Russie crée un nouveau lanceur spatial super-lourd

    © Sputnik. Oleg Urusov
    Russie
    URL courte
    246603691

    La Russie mettra au point le nouveau lanceur de la même façon que l'URSS a conçu son lanceur super-lourd Energia sur la base de la fusée Zenit.

    Le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine a fait cette déclaration dans une interview télévisée pour la chaîne Rossia 24.

    "Nous sommes en train de créer un lanceur super-lourd sur une nouvelle base technologique. La création de la nouvelle fusée Feniks (Phoenix), qui deviendra le premier stade d'élaboration du futur lanceur super-lourd, fait partie du Programme fédéral spatial" pour 2016-2025, a précisé M.Rogozine.

    "Et il s'agira désormais non pas de 37 tonnes, comme dans le cas de la fusée Angara, ni de 25 tonnes, comme dans le cas du lanceur Proton. Le poids de fret que cette fusée pourrait mettre en orbite excéderait 100 et même probablement 150 tonnes", a-t-il ajouté.

    Il a comparé la création de la nouvelle fusée à la production de voitures.

    "Si l'Angara représente une sorte de jeep capable d'emporter de 7 à 37 tonnes de fret dans l'espace, alors afin d'organiser de grandes expéditions nous avons besoin d'un semi-remorque. Cette nouvelle fusée jouera justement le rôle de ce semi- remorque", a indiqué le vice-premier ministre.

    M.Rogozine a également fait savoir que le président russe Vladimir Poutine insistait sur la création d'une telle fusée malgré la politique actuelle d'austérité. Le programme fédéral spatial a donc été optimisé pour rendre ce projet possible.

    Lire aussi:

    Qui a lancé le plus de fusées-porteuses en 2015?
    Envoyer une carte de Noël sur Mars, c'est combien?
    Tout ce que vous avez voulu savoir sur la vie des cosmonautes sans jamais oser le demander
    Tags:
    lanceur, espace, Angara, Dmitri Rogozine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik