Russie
URL courte
27867
S'abonner

L'année 2015 a vu un certain nombre de personnalités de renom international obtenir et solliciter la nationalité russe.

Parmi ceux qui ont obtenu des passeports russes figurent le boxeur Roy Jones, le lutteur américain Jeff Monson, le footballeur brésilien Marinato Guilherme, la baronne Irène de Dreyer, née russe, émmigrée en France à l'âge de 5 ans et âgée actuellement de 100 ans.

Roy Jones a reçu le passeport russe en septembre 2015 à Moscou. En décembre, il est monté sur le ring pour affronter le britannique Enzo Maccarinelli sous le drapeau russe, mais il a perdu lors de ce combat. Le boxeur a des plans ambitieux: il veut s'installer dans la région de Moscou, acquérir une maison de campagne en Crimée, région qu'il avoue aimer du fait qu'elle lui rappelle sa patrie, et ouvrir un réseau d'académies de boxe. De plus, il se donne une année pour apprendre le russe à un niveau lui permettant de s'exprimer "comme un Russe".

Le combattant d'arts martiaux mixtes Jeff Monson a exprimé son envie d'obtenir la citoyenneté russe en 2013. Il est devenu russe en novembre dernier; l'annonce a été faite immédiatement après son combat victorieux contre le Russe Konstantin Skrel. M.Monson a alors enfilé un T-shirt avec l'inscription "Je suis Russe" et a remercié tous ceux qui l'avaient supporté. 

"Mon rêve est de monter sur le ring sous le drapeau russe et avec l'hymne russe en fond sonore", a déclaré le lutteur. 

En décembre dernier, il s'est déjà battu pour la Russie contre le camerounais Donald Njatah, mais a encaissé une défaite. Il envisage également de vivre en Russie et d'apprendre le russe. 

En novembre dernier, Vladimir Poutine a signé un décret accordant la nationalité russe à Irène de Dreyer, une baronne née à Moscou en 1915 sous le règne du tsar Nicolas II à l'époque où la Première Guerre mondiale ravageait l’Europe. 

"Enfin, après 94 ans d'attente, ma mère est redevenue russe", a dit le fils de la baronne Foma von Dreyer.

Quand Irène de Dreyer (son nom francisé) est née, elle s’appelait Irina Vladimirovna von Dreier, enfant d’une famille de la haute noblesse russe, descendante de l’impératrice Catherine II. Son père Vladimir était général dans l’armée du tsar, la fameuse Armée blanche qui s’opposa lors d’une terrible guerre civile aux forces bolchéviques.

En novembre 1920, sa famille a quitté la Russie, et la fille a perdu sa nationalité russe. Le 15 décembre dernier, jour de son 100e anniversaire, elle s'est rendue à Moscou où elle a visité la Place Rouge, le théâtre Bolchoï et où elle a pu rencontrer l'ex-cosmonaute Valentina Terechkova et l'ex-champion du monde d'échecs Anatoly Karpov.

Toujours en novembre, la nationalité russe a été accordée au gardien de but brésilien Marinato Guilherme, qui jouait depuis 2007 pour le club Lokomotiv. 

"Pendant tout ce temps, je me suis habitué à la Russie. Je vis ici avec ma famille et je me sens comme chez moi. La décision de devenir un citoyen de ce grand pays ne date pas d'hier", dit Guilherme cité par le site web de son club.

Il avoue sentir Russe depuis longtemps et a même passé avec succès un examen de russe.

Le chanteur et leader du célèbre groupe américain Limp Bizkit Fred Durst et l'ex-boxeur Lennox Lewis ont également exprimé leur désir d'obtenir la nationalité russe au cours de l'année dernière.

Lire aussi:

Robert de Niro pourrait obtenir la nationalité russe
Bientôt privé de nationalité géorgienne, Saakachvili accuse Moscou
L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Tags:
nationalité, Jeff Monson, Roy Jones, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook