Russie
URL courte
3270
S'abonner

La chocolaterie russe "Pobeda Confectionery" est en train d'ouvrir une branche à Ventspils, une ville du nord-ouest de la Lettonie.

"Nous avons décidé de construire une fabrique en Lettonie, pour qu'elle nous serve de base sur le marché européen. Nous sommes la première chocolaterie russe à ouvrir une production en Europe", a évoqué le président de l'entreprise "Pobeda" Vitaly Mouraviev.

La productivité de l'entreprise est de 10.000 tonnes de chocolat par an, déclare-t-il. La branche produit quelque 120 appellations variées de sucreries, de chocolats et de bonbons. Il est prévu que 30% de la production sera commercialisée sur le marché letton, le reste devant être exporté.

La vente du chocolat russe est actuellement négociée avec des distributeurs européens renommés. Il est prévu que la production sera mise en vente parallèlement avec l'ouverture de la chocolaterie de Ventspils.

Auparavant, la Russie n'exportait que 10% du total de la production de "Pobeda Confectionery", soit 2.600 tons de chocolat. Les produits étaient importés sur les marchés de 20 pays différents. Maintenant, la chocolaterie vise à augmenter cet indice, notamment par la mise en vente de sa production sur le marché américain. Quelque 60 appellations du chocolat seront adaptées pour les préférences des consommateurs des divers pays. L'entreprise prévoit créer environ 80-90 nouvelles appellations.

Le montant des investissements s'éleve à 4,75 millions d'euros, et encore 9,5 millions d'euros sont prévus au cours de la deuxième étape. La chocolaterie louera un immeuble dans le port franc de Ventspils.

Aujourd'hui, l'entreprise "Pobeda" est la plus grande chocolaterie russe, elle produit plus de 50 tonnes de chocolat par an et importe sa production dans 20 pays du monde. Sa superficie totale d'unités de production est de 38.000 mètres carrés.

Lire aussi:

Un saucisson long de 300 m fabriqué en Russie
Le véhicule tout terrain russe Sherp a conquis Internet
Un russe a transformé sa voiture Lada en un char
Pas de viande et de chocolat russes en Ukraine?
Tags:
chocolat, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook