Ecoutez Radio Sputnik
    Espionnage américano-allemand.

    Poutine: plus de 400 espions étrangers démasqués en Russie en 2015

    © East News. imago/Christian Ohde
    Russie
    URL courte
    41193
    S'abonner

    Rien que l'année dernière, les services spéciaux ont réussi à mettre un terme à l'activité de plus de 400 officiers et agents des services de renseignement étrangers, dont 23 ont été poursuivis au pénal.

    Les services spéciaux étrangers devenant de plus en plus actifs en Russie: les services de contre-espionnage ont réussi à intercepter en 2015 plus de 400 officiers et agents de renseignement étrangers, dont 23 ont été poursuivis au pénal, a annoncé le président russe Vladimir Poutine.

    "Vous vous souvenez, lors du collège ministériel passé, nous avons noté l'accroissement de l'activité des services secrets étrangers en Russie. L'année écoulée nous a pleinement donné raison", a indiqué le chef de l'Etat russe intervenant au collège ministériel du Service fédéral de sécurité (FSB).

    "Pendant ce temps, le service de contre-espionnage a mis un terme à l'activité de plus de 400 officiers et agents des services de renseignement étrangers, dont 23 ont été poursuivis au pénal", a précisé le président russe.

    Il s'est déclaré convaincu que le contre-espionnage russe était en mesure de "donner une réponse adéquate à ce défi".

    "Je compte également sur vos efforts visant à protéger nos frontières nationales et à combattre la corruption et les délits économiques", a indiqué le président russe.

    Il a également fait savoir que le FSB  avait déjoué en 2015 plus de 30 attentats terroristes en Russie.

    Lire aussi:

    Russie: le FSB arrête sept membres de Daech dans l'Oural
    Russie: enquête du FSB sur le soutien à la guerre médiatique antirusse
    Tags:
    contre-espionnage, terrorisme, espionnage, FSB, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik