Ecoutez Radio Sputnik
    Joseph Staline

    Les photos de la petite-fille de Staline font voir rouge aux communistes

    © Sputnik.
    Russie
    URL courte
    522024

    Les communistes russes demandent à la petite-fille de Joseph Staline de vendre son entreprise et faire don de son argent à leur parti.

    Les photos de la petite-fille de l'ex-dirigeant de l'URSS Joseph Staline, devenues très populaires ces derniers temps sur Internet, ont provoqué la colère au sein du Parti communiste de Russie. Le porte-parole du parti estime que Chrese Evans doit renoncer à déshonorer le nom de son célèbre grand-père et se joindre à la lutte contre l'impérialisme américain.

    "Lors de la prochaine réunion du Bureau politique, nous allons adresser une lettre ouverte à la petite-fille de Staline afin qu'elle cesse de déshonorer le nom de son célèbre grand-père", a déclaré à Sputnik un membre du comité central du Parti communiste de Russie, Sergueï Malinkovich.

    L'homme politique estime qu'au lieu de choquer le public avec son physique sauvage, Mme Evans devrait se joindre à la lutte contre l'impérialisme américain et protéger les droits des Noirs et des Indiens aux États-Unis. M. Malinkovich appelle également la petite-fille de Staline à vendre ses activités commerciales et à faire don de son argent à son parti.

    Les photos de Mme Evans n'ont pas laissé indifférents les visiteurs de notre site. Mais leur réaction au physique surprenant de la petite-fille de Staline est plus indulgente. Selon un sondage de Sputnik, 70% des lecteurs de Sputnik chinois estiment que le physique est une affaire personnelle et chacun a le droit de s'habiller comme il veut. Seul un quart des lecteurs de Sputnik estiment que le comportement de Mme Evans est indigne d'une petite-fille d'un homme politique célèbre. 15% d'entre eux pensent qu'une déportation dans un camp de concentration servirait de bonne leçon à Mme Evans.

    Agée de 44 ans, Chrese Evans est la fille de William Peters et Svetlana Allilouïeva. Elle habite aux environs de Portland, dans l'Oregon (nord-ouest des États-Unis). Son attitude envers son grand-père est plutôt négative. Dans une interview accordée au magazine Paris Match, elle a indiqué: "Staline n'est pas mon nom de famille, c'est un pseudonyme bolchevique. Ma famille, ce sont les Djougachvili, des Russes d'origine géorgienne".

    Les photos de Chrese Evans sont devenues rapidement très populaires sur Internet. Elles ont été publiées en mars 2015 sur sa page Facebook.

    Lire aussi:

    Staline, le retour?
    Staline-Poutine, ou la manipulation des téléspectateurs par France 2
    Les mystères de l’histoire russe : le chien de garde de l’impérialisme et … super agent de Staline
    Pourquoi Staline est entré en guerre contre la Finlande
    Tags:
    Parti communiste russe (KPRF), photo, Chrese Evans, Joseph Staline, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik