Russie
URL courte
Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)
10411313
S'abonner

Quatre personnes figuraient jusqu'ici sur la liste des pertes humaines enregistrées par Moscou depuis le début de son opération antiterroriste en septembre 2015.

Le président russe Vladimir Poutine a confirmé jeudi que cinq militaires avaient trouvé la mort en Syrie pendant l'opération antiterroriste russe, ressort-il d'un texte publié sur le site du Kremlin.

Intervenant devant des militaires ayant reçu des décorations d'Etat suite à l'opération en Syrie, le président russe s'est adressé aux veuves des pilotes qui avaient péri dans la lutte contre les terroristes. Il a notamment évoqué le nom de Ioulia Jouravleva, veuve de Fedor Jouravlev, 27 ans, dont la mort avait été rapportée par l'agence Reuters en 2015.

Reuters a publié en novembre dernier des photos des funérailles de Jouravlev organisées à Paltso, dans la région russe de Briansk. Un correspondant de l'agence a affirmé, citant des habitants locaux, que Jouravlev avait été tué lors d'une mission dans le Caucase du Nord.

Quatre personnes figuraient jusqu'ici sur la liste des pertes russes en Syrie: Oleg Pechkov, commandant du bombardier Su-24M abattu par un chasseur turc, Alexandre Pozynitch, commando tué lors de l'opération de recherche du corps de Pechkov, Vadim Kostenko, un engagé sous contrat qui se serait suicidé (son père a démenti cette hypothèse), et Ivan Tcheremissine, conseiller militaire mortellement blessé lors d'une attaque au mortier contre un centre d'entraînement syrien.

La Russie a commencé à retirer ses militaires de Syrie le 15 mars dernier sur décision du président russe Vladimir Poutine. Au cours de l'opération en Syrie, entamée le 30 septembre 2015, les avions russes ont effectué près de 9.000 sorties et détruit des dizaines de milliers de sites de Daech (Etat islamique) et d'autres groupes extrémistes. Grâce à l'assistance russe, les troupes gouvernementales syriennes ont réussi à reprendre aux terroristes plus de 10.000 kilomètres carrés de territoire, y compris des localités d'importance stratégique, et à réduire l'envergure du trafic de pétrole réalisé par Daech. 

Dossier:
Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)

Lire aussi:

Poutine annonce le montant de l'opération russe en Syrie
La Russie ne se retire pas de Syrie pour plaire à qui que ce soit
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Tags:
militaires, pertes humaines, Vadim Kostenko, Ivan Tcheremissine, Alexandre Pozynitch, Oleg Pechkov, Vladimir Poutine, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook