Ecoutez Radio Sputnik
    Et voici la nouvelle limousine made in Russia du président Poutine

    Et voici la nouvelle limousine "made in Russia" du président Poutine

    © Sputnik . Sergey Subbotin
    Russie
    URL courte
    3917311

    Le président Vladimir Poutine circulera vers la fin de l'année prochaine dans une toute nouvelle limousine fabriquée complètement en Russie, faisant un tour de la ville de Moscou, a déclaré le ministre russe de l'Industrie et du commerce Denis Manturov.

    200 véhicules doivent être produits l'année prochaine. La limousine présidentielle a été l'objet d'essais depuis près d'un an.

    M.Manturov indique qu'une série de tests de collision pour les berlines est prévue ce mois-ci.

    L’intérieur de la limousine
    © Sputnik . Sergey Subbotin
    L’intérieur de la limousine

    On estime qu'au total 5.000 voitures de la gamme Kortezh (cortège) commenceront à sortir des chaînes de montage d'ici à 2020.

    La gamme Kortezh contient des limousines, des berlines, des SUV et des monospaces.

    L’intérieur de la limousine
    © Sputnik . Sergey Subbotin
    L’intérieur de la limousine

    Le ministre a affirmé que ces voitures de luxe seraient également disponibles pour les citoyens ordinaires qui peuvent se permettre de les acheter.

    "Pas de problème, si vous voulez une limousine blindée, alors on va vous en fabriquer une" a précisé M.Manturov, tout en ajoutant que Porsche aidait à concevoir les moteurs des voitures.

    Le projet de la gamme Kortezh est mis en œuvre par l'Institut central de recherche scientifique et d'automobile automotrice basé à Moscou.

    Lire aussi:

    Un luxueux Hummer limousine pour le transport des migrants
    Qu'est-ce que les Panama Papers ne vous ont pas dit sur la fortune de Poutine?
    Un article édité personnellement par Poutine
    Vladimir Poutine sera une pièce de musée en Serbie
    La technologie de substitution de visage testée sur une vidéo de Poutine
    Tags:
    automobile, Vladimir Poutine, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik