Russie

La Russie a-t-elle trouvé une alternative aux exportations de pétrole?

Russie
URL courte
72870
S'abonner

La Russie, l'un des pays les plus riches en eau douce, pourrait obtenir des fonds importants grâce à l’exportation de cette ressource rare.

Pour la Russie, exporter de l'eau serait plus profitable que la vente d'hydrocarbures, affirme le conseiller du président russe Sergueï Glaziev.

"Dans le monde actuel, ce produit en quantité insuffisante pourrait devenir une très importante source de revenus", a dit le conseiller. 

L'exportation d'eau douce doit devenir une priorité de la politique russe, la Russie étant l'un des pays les plus riches en termes de réserves d'eau douce, a noté l'économiste.

"Nous devons nous-mêmes exploiter l'eau, la filtrer, la préparer à la consommation et l'exporter", a souligné Sergueï Glaziev.

Selon lui, la Russie dispose de tous les équipements nécessaires à ces fins. 

Le 3 mai, pendant une visite en Chine, le ministre russe de l'Agriculture Alexandre Tkatchev a déclaré que la Russie était prête à exporter de l'eau douce dans les régions arides du pays à travers le Kazakhstan.

Plus tard, le ministre a précisé qu'il ne s'agissait pas d'un projet qui serait réalisé dans un avenir proche. Il a souligné que sa mise en route n'était possible qu'à condition que les intérêts de la Russie soient protégés, y compris du point de vue écologique.

Lire aussi:

Pétrole: de l’excédent au déficit vers la fin de l’année?
La Russie refuse le dollar lors de la vente de son pétrole
Forbes: le pétrole cher, un coup dur pour l’économie américaine
L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Tags:
eau potable, économie, pétrole, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook