Ecoutez Radio Sputnik
    Le Défilé de la Victoire à Moscou

    Parade de la Victoire à Moscou - 2016

    © Sputnik . Grigory Sysoev
    Russie
    URL courte
    71e anniversaire de la Victoire sur l'Allemagne nazie (31)
    451054
    S'abonner

    Sputnik offre à ses lecteurs l'occasion de suivre en direct le défilé militaire sur la place Rouge de Moscou consacré au 71e anniversaire de la victoire sur l'Allemagne nazie.

    Cette année le défilé engage plus de 10.000 militaires, environ 135 véhicules de combat et 71 avions.

    Les solennités, qui se déroulent en présence du président Vladimir Poutine et des hôtes de marque, réservent plusieurs surprises.

    Pour la première fois, les pavés de la Place rouge verront marcher les étudiantes des établissements militaires russes et les colonnes de Forces aérospatiales, créées en août 2015, et de la Garde nationale, formée en avril 2016.

    Quant au défilé aérien, la place centrale sera occupée par l'aviation qui a fait ses preuves lors de l'opération russe en Syrie, dont les hélicoptères Mi-28N, les hélicoptères Ka-52 Alligator et les bombardiers stratégiques supersoniques dotés d'ailes à géométrie variable Tu-22M3.

    Nouveaux messages
    • 11:45

      Les défilés militaires ont eu lieu non seulement dans des villes russes.

      ​Les défilés militaires consacrés au 71e anniversaire de la Victoire sur les nazis se sont déroulés aujourd'hui dans les pays ex-soviétiques, à savoir Azerbaïdjan, Arménie, Kirghizistan, Tadjikistan, ainsi qu'en Syrie.

    • 10:31

      Les Russes en masse sont descendus dans les rues, chantant des chansons de guerre

    • 10:09

      Vladimir Poutine et ses invités déposent des gerbes sur la Tombe du Soldat inconnu.

    • 09:59

      La diffusion en direct est terminée.

    • 09:57

      Le groupe de voltige aérienne composé de six avions d'attaque Sukhoi Su-25SM clôture le défilé.

      Les traces laissées par les avions forment les couleurs du drapeau national de la Fédération de Russie.

    • 09:56

      Les célèbres patrouilles aériennes Russkie Vitiazi (Preux russes) et Striji (Martinets) avec cinq chasseurs Su-27 de Russkie Vitiazi et quatre Mig-29

    • 09:56

      Les bombardiers Su-34, les chasseurs Su-27 et les avions d'attaque Su-25SM survolent la place Rouge

      En Syrie, des Su-34 russe ont bombardé plusieurs colonnes de camions-citernes transportant du carburant dans les régions contrôlées par Daech.

    • 09:55

      Dans le ciel, un groupe de chasseurs intercepteurs lourds MiG-31BM

    • 09:55

      Passage des chasseurs bombardiers Su-34.

      Des bombardiers Su-34, ainsi que des Su-24M ont fait partie du groupe aérien russe déployé en Syrie afin de contrer les terroristes.
      Le bombardier peut manier 16 types d'armes guidées de haute précision et 19 types de munitions non guidées, soit 35 types d'armement. Aucun avion du monde ne dispose d'un éventail de munitions aussi large.

      ​Le Su-34 peut tirer sur quatre cibles terrestres ou navales en simultané: il dispose à cet effet de 12 points d'emport pour embarquer divers types de bombes et de missiles.

    • 09:55

      Le prochain groupe se compose de quatre bombardiers Sukhoi Su-24M

    • 09:54

      Passage de quatre chasseurs modernisés MiG-29 SMT

    • 09:54

      Les pilotes simulent le ravitaillement en vol au-dessus de la place Rouge du bombardier stratégique Tu-95 par l'avion-ravitailleur Iliouchine Il-78

    • 09:54

      Survol de trois bombardiers stratégiques supersoniques dotés d'ailes à géométrie variable Tu-22M3.

      Pour soutenir l'offensive d'ampleur de l'armée syrienne et des milices de l'opposition patriotique, l'aviation russe a réalisé des frappes aériennes massives avec des bombardiers russes Tu-22M3 contre des objectifs terroristes sur le territoire syrien.

    • 09:53

      Passage de trois bombardiers stratégiques à hélices Tu-95 MS

      Cet avion est une force redoutable de dissuasion nucléaire. Les Tu-95MS sont le fer de lance de la puissance de l'aviation russe de longue portée.

    • 09:53

      Dans le ciel moscovite un groupe de trois avions lourds de transport militaire Iliouchine Il-76MD

    • 09:53

      Dans les airs, le plus grand avion du monde, l'Antonov An-124-100 Rouslan

      Les An-124 ont établi un record pendant l'opération antiterroriste russe en Syrie en transportant plus de 10.000 tonnes de fret dont des systèmes de défense antiaérienne S-400 Triumph, des hélicoptères d'assaut Mi-24, Mi-35M et des hélicoptères polyvalents Mi-8AMTCh Terminator. Un An-124 Ruslan peut transporter 120 tonnes de fret sur une distance de 5.000 km ou 80 tonnes de fret sur 7.500 km de distance.

    • 09:52

      Dans le ciel moscovite un avion lourd de transport militaire Iliouchine Il-76MD-90A

    • 09:52

      Les hélicoptères de transport et de combat Mi-35 participent au défilé militaire à Moscou.

    • 09:52

      Dans le ciel, les hélicoptères d'attaque Kamov Ka-52 Alligator.

      Ces hélicoptères sont les meilleurs du monde dans leur catégorie, capables d'effectuer des missions par tout temps, de jour comme de nuit.
      Les hélicoptères Ka-52 Alligator ont pris part à l'opération anti-terroriste en Syrie.

    • 09:52

      Au-dessus de la place Rouge, les hélicoptères Mi-28N Chasseur nocturne du groupe de pilotage Berkouty (Aigles royaux).

      Les hélicoptères Mi-28N ont été dépêchés en Syrie début 2016. Après le retrait du gros du contingent militaire russe du pays, ces appareils participent à l'offensive des forces gouvernementales syriennes contre les djihadistes de l'Etat islamique (Daech) à Palmyre.

    • 09:51

      Le défilé aérien s'ouvre par le survol d’un groupe composé d'un hélicoptère de transport Mi-26 et de quatre hélicoptères Mi-8AMTCh.

    • 09:51

      Survol de l'aviation en formation

    • 09:51

      La partie mécanisée du défilé est clôturée par une colonne formée de véhicules blindés de transport de troupes à roues Boumerang avec les étendards des armées russes.

    • 09:50

      Les rampes de lancement du tout nouveau système de missiles Iars sont présentés sur la place Rouge.

      Ce système dispose d'une capacité de dispersion discrète sur de grands territoires et peut surmonter les systèmes avancés de défense antimissile.

      Les unités dotées de systèmes Iars constitueront la base du groupe mobile des forces nucléaires russes.

    • 09:49

      Sur la place Rouge, une colonne de systèmes antiaériens S-400 Triumph.

      Aucun système étranger n'arrive à égaler les performances du S-400. Il est capable de parer avec une garantie de 100% toute attaque aérienne et spatiale dans un rayon de 400 km. Le S-400 Triumph est destiné à abattre tout type de cible aérienne: avions, drones et missiles de croisière hypersoniques. Le système est capable de tirer simultanément 72 missiles sur 36 cibles qu'il détecte à une distance de 600 km.
      En novembre dernier, la Russie a déployé des missiles S-400 en Syrie pour protéger ses avions engagés dans l'opération aérienne contre le groupe terroriste Etat islamique dans ce pays.

      S-400
      © Sputnik .
    • 09:48

      Passage des unités de la défense aérospatiale, une colonne de complexes antiaériens Pantsir-S

      Au cours des exercices, le système sol-air Pantsir a prouvé qu'il remplissait parfaitement sa principale mission qui consiste à protéger les sites civils et militaires. Fait significatif, le système peut identifier et éliminer tout avion, hélicoptère, bombe aérienne guidée ou missile balistique ennemi en quelques secondes. Doté de missiles capables à se déplacer à une vitesse de 1.300 mètres par seconde, le Pantsir-S est en mesure de frapper quatre cibles simultanément.

    • 09:48

      Sortie sur la place Rouge des véhicules de combat d'infanterie de l’air

      Sur la place Rouge passe la colonne de véhicules de combat d'infanterie de nouvelle génération BMD-4M et de véhicules blindés de combat d'infanterie polyvalent modernisé Rakushka.

    • 09:47

      Passage des missiles sol-air Tor-M2U et Bouk-M2

      Ces systèmes sol-air sont destinés à parer les attaques massives de l'aviation ennemie pour protéger les positions du matériel et du personnel.

      Répétition du défilé de la Victoire, Moscou
      © Sputnik . Host Photo Agency/Iliya Pitalev
    • 09:47

      Sortie sur la place Rouge des unités de la défense antiaérienne.

    • 09:46

      Sur la place Rouge passe la division de missiles Iskander-M de haute précision.

      Selon les informations officielles, le missile manœuvre en vol avec d'immenses surcharges qui restent inatteignables pour tous les missiles d'interception dans le monde. Le missile vole à très basse altitude - moins de 6 km à vitesse Mach 4 - ce qui le rend pratiquement indétectable pour les radars standards. D'autant qu'il lance des leurres pour tromper les radars ennemis, envoie des interférences radio et brouille tous les émetteurs qui guident les systèmes de défense antimissile dans l'espace.

      Capable de transporter deux missiles à la fois, Iskander peut éliminer toute cible dans un rayon de 500 km avec une précision de 2 mètres et une probabilité proche de 100%.

      Iskander-M
      © Sputnik . Grigori Sysoev
    • 09:46

      Le défilé de l'artillerie se poursuit avec la colonne de canons automoteurs de 152 mm Msta-S et des nouveaux obusiers automoteurs Koalitsiya-SV.

      La pièce d'artillerie Msta-S permet d'éliminer efficacement le matériel et le personnel de l'ennemi.
      La cadence de tir et le nouveau principe de tir ont décuplé les capacités du canon automoteur Koalitsiya-SV par rapport à son prédécesseur.

    • 09:45

      Le T-90A est suivi sur la place Rouge par les chars russes de nouvelle génération – les chars Armata.

      Armata est un blindé de l'armée de terre doté de missiles guidés et d'un système radar balayant l'espace dans un rayon de 100 km. Le char est capable de tirer avec son canon de 125 mm en mouvement avec une précision à 0,1 mètre près. La tourelle recevra à l'avenir un puissant canon de 152 mm conçu pour des obus capables de percer un blindage d'acier d'un mètre d'épaisseur. L'Armata est plus léger que la plupart des chars occidentaux. Le T-14 peut rouler à 90 km/h, soit 20 km/h de plus que le char américain Abrams M1A2. Il peut abattre des missiles anti-char et même des hélicoptères.
      Prochainement, ce blindé sera le principal char de bataille des forces armées russes.

      Un char T-14 Armata lors du défilé sur la place Rouge
      © Sputnik .
    • 09:44

      Sur la place Rouge, les chars T-90A

      Le nouvel armement du char permet à l'équipage de détruire des cibles au sol et en l'air à portée maximale de jour comme de nuit.
      Les T-90 ont été spécialement sélectionnés pour assurer la défense de la base aérienne russe de Hmeimim en Syrie.

      Sur la place Rouge, les chars T-90A
      © Sputnik .
    • 09:44

      Sur la place Rouge, le nouveau véhicule de combat d'infanterie conçu sur le châssis Kourganets

      Le nouveau modèle offre une meilleure protection de l'équipage.

      ​Sur la base d'une plateforme chenillée Kourganets, les spécialistes russes ont conçu un véhicule de combat d'infanterie de nouvelle génération. Le blindage passif est complété par une défense active capable de résister aux munitions perforantes de char.

      Les capacités de ce véhicule en termes d'armements n'ont pas d'égal dans le monde.

    • 09:43

      Sur la place Rouge passe la colonne de véhicules blindés de transport de troupes BMP-3, devenus un support fiable de l’infanterie motorisée au cours des opérations de combat dans toutes les conditions.

    • 09:42

      Devant les tribunes passe une colonne de véhicules blindés universels de résistance accrue Typhon

      Le blindage multicouche protège efficacement l'équipage, les équipements et les systèmes du véhicule. Le véhicule blindé résiste à l'explosion d'une mine d'au moins 8 kg de TNT sous n'importe quelle roue. Le vitrage spécifique du Typhon est capable de résister à une balle perforante incendiaire d'une mitrailleuse de grand calibre tirée à 200 mètres.

      ​Les véhicules sont capables de se déplacer sur tout terrain accidenté et de franchir des obstacles aquatiques jusqu'à 2 mètres de profondeur.

    • 09:42

      Passage du matériel moderne des forces armées de la Fédération de Russie

      En tête se trouve la colonne de véhicules blindés de combat d'infanterie Tigre, dotés de systèmes de lancement des missiles antichar Arbalet et Kornet-D.

      ​Très manœuvrable et bien adapté aux théâtres d'opérations montagneux ou désertiques, le Tigre peut rouler jusqu'à 140 km/h sur route et jusqu'à 80 km/h sur terrain accidenté. Le véhicule pèse 7,2 tonnes et peut embarquer entre 7 et 10 hommes, selon les versions. Son blindage protège l'équipage contre les balles de calibre 7,62 mm, les mines et les grenades. Les véhicules blindés Tigre-M sont dotés d'un nouveau système de tir Arbalète-DM.

      La pateforme Kornet D est montée sur le Tigre. Kornet D peut tirer par salves de 2 missiles à une seconde d'intervalle afin de maximaliser les chances de neutralisation de la protection active des chars modernes.

    • 09:41

      Sur la place Rouge passe la légende de la Grande Guerre patriotique, le char T-34. Il est reconnu dans le monde entier comme le meilleur char moyen de l'époque.

    • 09:41

      Début du passage des troupes de la colonne mécanisée

      135 pièces de matériel de l'époque de la Grande Guerre patriotique et de véhicules modernes participent au défilé mécanisé sur la place Rouge.

    • 09:37

      Les anciens combattants sont en liesse

    • 09:31

      Sur la place Rouge, le régiment de marche de la Marine russe

      Военный парад, посвященный Дню Победы
      © Sputnik . Владимир Родионов
    • 09:29

      Devant les tribunes passent les troupes des Forces de défense aérospatiale.

    • 09:27

      Sur la place Rouge, le régiment de marche de l'armée de terre des forces armées russes

      Devant les tribunes passent les unités des écoles et académies militaires formant les cadres pour les forces de l'armée de terre, et représentant de grands centres de recherche.

    • 09:27

      Pour la première fois, les pavés de la place Rouge voient marcher les étudiantes de l'Université militaire du ministère russe de la Défense et de l’Institut militaire de ravitaillement Wolski.

      Les étudiantes de l'Université militaire du ministère russe
      © Sputnik . Grigory Sysoev
    • 09:26

      Sur la place Rouge, les plus jeunes participants au défilé

      Devant les tribunes passent les élèves des écoles militaires et des corps de cadets.

    • 09:25

      Devant les tribunes passent les groupes portant les bannières de la Victoire, le drapeau national de la Fédération de Russie et l'étendard des forces armées russes.

      Le groupe porte-bannière est accompagné par une garde d'honneur représentant les trois armées: l'Armée de terre, l'Armée de l'air et la Marine.

    • 09:24

      Par tradition, tous les défilés militaires sur la place Rouge s'ouvrent par les tambours de l'Ecole de musique militaire de Moscou. Les jeunes musiciens donnent le rythme de déplacement des troupes.

      En 1945, ce sont les tambours de l'Ecole de musique militaire de Moscou qui ont ouvert la parade historique sur la place Rouge, le défile qui a marqué la Victoire sur l'Allemagne nazie.

      Parade de la Victoire à Moscou
      © Sputnik . Grigory Sysoev
    • 09:16

      Une minute de silence

    • 09:14

      Le discours du président russe Vladimir Poutine à l’occasion du 71e anniversaire de la Victoire sur l'Allemagne nazie

      Le président russe Vladimir Poutine
      © Sputnik . Alexei Nikolsky

      "Nous nous inclinons devant la mémoire de nos grand-pères, de tous ceux qui ne sont pas revenus de cette guerre".

      Vladimir PoutineVladimir Poutine sur la place Rouge

      Poutine: l’histoire montre que la paix ne s'établit pas toute seule

      Il est nécessaire de tirer des leçons du passé et de rester vigilants afin d’assurer la paix dans le monde, a déclaré le président russe devant les participants et invités à la Parade de la Victoire.
      En savoir plus
    • 09:12

      Le ministre de la Défense Sergueï Choïgou, général d'armée, a passé les troupes en revue et se dirige vers la tribune centrale pour faire un rapport au président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine, chef suprême des armées.

      Parade de la Victoire à Moscou
      © Sputnik . Ilya Pitalev

    • 09:12

      Le ministre de la Défense a salué les troupes des Forces armées terrestres, des Forces de défense aérospatiale et de la Marine, les troupes aéroportées, les troupes balistiques stratégiques RVSN, les troupes du Ministère des situations d'urgence et de la Garde nationale de la Fédération de Russie, les troupes du Service fédéral de sécurité ainsi que les élèves des Ecoles militaires Souvorov et Nakhimov et des corps de cadets, les plus jeunes participants au défilé.

    • 09:11

      Les équipements militaires

      Au cours de la dernière année, les forces armées russes ont reçu plus de 2.000 unités de véhicules blindés et d'équipements spéciaux, plus de 400 avions et hélicoptères, 60 sous-marins et navires de surface à vocations diverses.

    • 09:10

      L'armée de l'air

      Les forces aérospatiales russes font preuve d'une haute maîtrise lors de l'accomplissement des tâches spéciales dans le cadre de la lutte contre le terrorisme international.

    • 09:09

      L'armée de terre

      L'armée de terre fait preuve d'un haut niveau de préparation. Au cours des exercices et des contrôles inopinés par le chef des armées, les unités de l'armée de terre ont prouvé leur aptitude à défendre l'intégrité territoriale du pays dans toutes les régions de la Fédération de Russie.

    • 09:09

      Début de la revue des troupes, le ministre de la Défense salue les troupes et les félicite à l’occasion du 71e anniversaire de la Victoire

    • 09:06

      Dans une voiture décapotable, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, héros de Russie et général d'armée, passe les troupes en revue.

      Le défilé est placé sous les ordres du chef de l'Armée de terre Oleg Salioukov.

    • 09:01

      Deux symboles de la Russie sortent sur la place Rouge: la légendaire Bannière de la Victoire et le drapeau national de la Fédération de Russie.

      Le groupe porte-bannière du bataillon de la garde d'honneur du 154e régiment autonome Preobrajenski passe le long des troupes alignées et devant les tribunes accueillant les vétérans et les invités d'honneur. La chanson "la guerre sainte" accompagne la présentation.

      Il y a 71 ans, le 30 avril 1945, la bannière de la Victoire était hissée sur le bâtiment du Reichstag lors de la prise de Berlin. Les trois soldats soviétiques qui l'y ont placée sont Olexiï Berest, Mikhaïl Egorov et Meliton Kantaria.

    En direct
    Parade de la Victoire à Moscou - 2016
    +
    Dossier:
    71e anniversaire de la Victoire sur l'Allemagne nazie (31)
    Tags:
    bataillon de femmes, défilé, place Rouge de Moscou, Jour de la Victoire, Défilé de la Victoire 2016, 71e anniversaire de la Victoire de 1945, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik