Ecoutez Radio Sputnik
    voiture avec collé sur la vitre

    En quoi se déplace le président russe? Les moyens de transport de Vladimir Poutine

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    Russie
    URL courte
    1221358

    L’agenda du président russe, Vladimir Poutine, est très chargé. Cependant, il est toujours en mesure d’atteindre rapidement sa destination en toute sécurité. A cette fin, il a toute une gamme de différents véhicules à sa disposition.

    Pour éviter les embouteillages, le président russe se déplace à travers Moscou principalement en hélicoptère. Contrairement au premier ministre russe, Dmitri Medvedev, qui utilise un Agusta Westland italien, M. Poutine préfère des appareils russes, notamment l’hélicoptère Mi-8.

    L'année dernière, le holding Hélicoptères de Russie a développé une nouvelle modification de l’hélicoptère Mi-38 pour les VIPs, avec un intérieur amélioré, qui remplacera très probablement le Mi-8. L'intérieur de l’appareil est doté de sièges en cuir, d’un éclairage d'ambiance, d’une grande télévision et de toutes sortes d'appareils ménagers, du réfrigérateur à la cafetière. Naturellement, l’hélicoptère est bien insonorisé.

    En fait, le Bureau du Président dispose de toute une flotte aérienne appelée Groupe de vol spécial Russie. Le groupe assure le transport aérien de hauts fonctionnaires russes, tels que le président, le premier ministre, le ministre des Affaires étrangères, le président de la Douma d'Etat, ainsi que des chefs du Service fédéral de sécurité de la Russie (FSB).

    Les appareils principaux du groupe sont les avions de ligne russes Il-96-300 et Tu-214. Le gouvernement envisage également d’acheter des avions Sukhoi Superjet 100. Depuis 1996, l'avion présidentiel principal est une version énormément modifiée de l'appareil Il-96.

    Cet avion est un vrai poste de commande volant, équipé de systèmes de communication spéciaux, permettant au président de mener des négociations et de gérer les forces nucléaires de la Russie en mode crypté.

    #кросавец#ил96#бортномеродин#какусамогонего

    A photo posted by @german_astrelin on Aug 18, 2015 at 12:20am PDT

    Pour des voyages maritimes, le président dispose de deux yachts, de trois bateaux, de sept vedettes et d’un catamaran à voile.

    Sur terre, Vladimir Poutine se déplace en voiture blindée, une Mercedes-Benz S600 Pullman. Dans le garage du Kremlin, dont l'histoire remonte à l'époque de Nicolas II, il y a 11 de ces véhicules. Bien sûr, ce n’est pas une voiture de série, mais une automobile unique, destinée à protéger le numéro un russe contre des menaces potentielles.

    Elle est dotée d’une capsule blindée, pouvant supporter des 7,62 mm, des munitions lourdes ainsi que des explosions et éclats d'obus. La voiture est capable de se déplacer pendant au moins 30 kilomètres à une vitesse de 80 kilomètres par heure, même si tous ses pneus ont été touchés par des balles.

    Ce ne sont pas seulement des limousines qui sont disponibles pour le président, il y a aussi des minibus. Jusqu’à 10 personnes peuvent voyager dans son minibus spécial, équipé d’un blindage léger.

    A la fin de l’année 2017, le garage du Kremlin devrait obtenir les premières voitures du projet Kortezh (Cortège), conçues et fabriquées en Russie.

    On estime qu'au total 5.000 voitures de la gamme Kortezh commenceront à sortir des chaînes de montage d'ici à 2020.

    L’intérieur de la limousine
    © Sputnik . Sergey Subbotin
    L’intérieur de la limousine

    La gamme Kortezh contient des limousines, des berlines, des SUV et des monospaces.

    Il est prévu que ces voitures de luxe soient également disponibles pour les citoyens ordinaires qui peuvent se permettre de les acheter.

    Le projet de la gamme Kortezh est mis en œuvre par l'Institut central de recherche scientifique et d'automobile automotrice basé à Moscou.

    Первый броневик проекта "Кортеж" представят в январе Первый автомобиль, подготовленный в рамках проекта "Кортеж", появится в январе следующего года, об этом сообщает LifeNews, ссылаясь на слова министра промышленности и торговли России Дениса Мантурова. Также издание отмечает, что предсерийную партию передадут Федеральной службе охраны в конце 2017 года. "Бюджетное финансирование в 3,7 миллиарда рублей как планировалось, так и есть. Все планы остаются не просто в силе, они реализуются. По факту будет уже у нас в январе первый опытный образец. Никому не будем показывать. Интрига должна сохраняться до конца, — рассказал Денис Мантуров на специальном брифинге во Владивостоке. – Мы первую предсерийную партию должны в конце 2017 года ФСО отгрузить, соответственно, на инаугурации увидите". Напомним, проект по проектированию и выпуску бронированных автомобилей для первых лиц государства реализуется по распоряжению правительства РФ от 6 февраля 2014 года. Его главной задачей является создание современной модульной платформы, которую российские автопроизводители смогли бы использовать в новых собственных разработках. О том, что опытную партию машин "Кортежа" представят в конце 2017 года, сообщалось ещё летом 2015-го. Реализацию проекта доверили группе Sollers, которая владеет в том числе Ульяновским автомобильным заводом, где выпускается вся линейка автомобилей бренда УАЗ. Источники (www.kolesa.ru) #УАЗ #UAZ #УльяновскийАвтомобильныйЗавод #Внедорожник #ПроектКортеж #Кортеж #Sollers #Соллерс #Седан #Минивэн #Лимузин #Микроавтобус #Минпромторг #ДенисМантуров #ФСО

    A photo posted by @russian_cars_industry on Dec 18, 2015 at 3:28pm PST


    Lire aussi:

    Ex-chef du Pentagone: il faut dialoguer avec Poutine
    Poutine: l’histoire montre que la paix ne s'établit pas toute seule
    Un petit Poutine voit le jour en Egypte
    Vladimir Poutine touché par l'hospitalité grecque
    Tags:
    automobile, véhicule, président, transports, hélicoptères, avions, Mercedes-Benz S 600 Pullman Guard, Il-96, Mi-8, Dmitri Medvedev, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik