Russie
URL courte
Euro 2016 (115)
29295
S'abonner

Les supporters russes condamnés en France pour leur participation présumée aux violences à Marseille pourraient être renvoyés en Russie samedi.

Trois supporters russes ont été condamnés jeudi à un et deux ans de prison ferme avec mandat de dépôt et deux ans d'interdiction de territoire pour leur participation présumée aux violences qui ont fait 35 blessés samedi 11 juin en marge du match Angleterre-Russie. Le verdict a été rendu par le tribunal de Marseille.

Les fans russes pourront repartir en Russie samedi, a annoncé l'attaché de presse de l'ambassade de Russie en France Sergueï Parinov. 

Les autorités françaises ont auparavant annoncé que les Russes devraient quitter le territoire français lundi. 

Rappelons que mardi, les forces de l'ordre françaises ont bloqué un car qui conduisait à Lille plusieurs dizaines de supporters russes. Les 43 personnes se trouvant à bord du véhicule ont été transportées à Marseille et placées en garde à vue. Vingt supporters doivent être prochainement expulsés, alors que les 20 autres ont été remis en liberté.

Suite à cet incident, l'ambassadeur de France en Russie, Jean-Maurice Ripert a été convoqué mercredi au ministère russe des Affaires étrangères. Le département a notamment réprouvé le traitement discriminatoire infligé aux supporters russes à l'Euro 2016 de football et a prévenu que toute alimentation de sentiments antirusses pourrait aboutir à une dégradation des relations entre la France et la Russie.

Dossier:
Euro 2016 (115)

Lire aussi:

Euro 2016: trois supporters russes écopent un à deux ans de prison ferme
Mais qui sont donc les pires supporters du monde?
Un Russe attaqué par des fans anglais hospitalisé à Lille
Un mort et un blessé par balles devant un hôpital à Paris - images
Tags:
supporter, fans, condamnation, tribunal, prison, football, Euro 2016, Sergueï Parinov, Jean-Maurice Ripert, Marseille, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook