Russie
URL courte
12281
S'abonner

Le 22 juin, pour la Journée de la mémoire et du deuil, toute la Russie se souvient du jour où la Grande Guerre patriotique a débuté. La fondation caritative "Mémoire des générations" lance la campagne "Œillet rouge" qui se tient en Russie pour la deuxième fois.

Cette action vise à recueillir le maximum de moyens pour aider les vétérans à qui la nouvelle génération doit sa vie et sa liberté. Toute personne qui désire prendre part à cette action peut faire un don en achetant tout simplement un œillet rouge, une fleur qui est devenue le symbole de la mémoire nationale et de la gratitude envers les vétérans.

La vente des badges "Œillet rouge" a été lancée en mai par tous les partenaires de l'action. Tous les fonds collectés seront transmis directement à la fondation caritative "Mémoire des générations" pour porter assistance aux vétérans de la Grande Guerre patriotique (1941-1945) ainsi que d'autres conflits.

En un an d'existence, la fondation a déjà porté assistance à près de 700 de vétérans. Ce travail permanent permet de fournir rapidement des médicaments, des moyens de remise en forme, et des chaises roulantes. La fondation aide également à améliorer les conditions de vie des personnes âgées et à réaliser les opérations diverses telles que la mise en place de prothèses, d'endoprothèses et d'autres.

L'inspirateur de la création de cette fondation fut la première femme cosmonaute Valentina Terechkova, qui l'a dirigée en 2015.

Sur la photo: le cosmonaute soviétique Iouri Gagarine et la première femme cosmonaute Valentina Terechkova.

La mission de la fondation est non seulement de préserver la mémoire des héros de la Seconde Guerre mondiale, mais aussi d'aider les vétérans de toutes les guerres dans lesquelles la Russie a participé. La devise de la fondation est la suivante: "Je me souviens. J'agis. J'aide".

Lire aussi:

Fête de la Victoire: les vétérans en vedette
Russie: 500 ballons pour les femmes de la Grande guerre patriotique
À la suite d’une décision de justice, elle se retrouve contrainte de partager sa maison avec un squatteur
Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
Tags:
mémoire, vétéran, Grande guerre patriotique (1941-1945), Seconde Guerre mondiale, Valentina Terechkova, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook