Russie
URL courte
6915
S'abonner

Lors d'une conversation téléphonique avec François Hollande et Angela Merkel, Vladimir Poutine a exprimé ses inquiétudes au sujet des tirs intenses de l'armée ukrainienne dans le Donbass, en Ukraine.

"Vladimir Poutine a communiqué sa préoccupation en raison des pilonnages intensifs des localités dans le Donbass par les troupes ukrainiennes. Le président russe a mis l'accent sur le fait que le règlement politique et diplomatique du conflit ukrainien interne en conformité avec les mesures prévues par les accords de Minsk n'avait aucune alternative",  a annoncé le service de presse du Kremlin.

Au sujet de l'Ukraine, le président russe Vladimir Poutine, son homologue français François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel ont confirmé leur intention d'intensifier les négociations au "format Normandie" (Russie, Ukraine, France, Allemagne) et dans le cadre du Groupe de contact de Minsk en particulier, selon le service de presse du Kremlin.

Les dirigeants ont également souligné l'importance du renforcement de la confiance entre la Russie et l'Otan.

Depuis avril 2014, l'Ukraine est en proie à un conflit armé qui oppose Kiev aux républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Selon l'Onu, les hostilités ont déjà fait plus de 9.000 morts et plus de 21.000 blessés. Le règlement de la crise fait l'objet de rencontres tenues dans le cadre du Groupe de contact de Minsk. Depuis septembre 2014, ce groupe a déjà adopté trois documents axés sur la désescalade du conflit.

Lire aussi:

Merkel plaide pour la création d'une zone économique commune avec la Russie
Porochenko rêve d’une mission policière dans le Donbass d’ici fin 2016
Poutine, Merkel, Hollande et Porochenko ont évoqué l'Ukraine et la Syrie
Sarkozy placé sous bracelet électronique? L’ex-Président rattrapé par son vieux tweet
Tags:
format Normandie, François Hollande, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Donbass, France, Ukraine, Allemagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook