Ecoutez Radio Sputnik
    пшеница

    OGM: la Russie suspend les importations d'aliments pour animaux d'une série de sociétés

    © Sputnik . Igor Zarembo
    Russie
    URL courte
    1890

    L'organe de contrôle sanitaire russe Rosselkhoznadzor suspend à partir du 29 juillet les importations d'aliments pour animaux fabriqués par une série d'entreprises argentines, brésiliennes, allemandes et chinoises et ce en raison du dépistage dans leurs produits de composantes OGM.

    Le Service de surveillance vétérinaire et phytosanitaire informe que des composantes OGM ont été révélées lors du contrôle des produits (aliments pour animaux et additifs utilisés en alimentation animale) fabriqués par une série de sociétés de pays tiers et livrés en Russie. Il est à noter qu'aucune information sur la présence d'OGM n'était mentionnée dans les documents accompagnant le fret, indique la source.

    Les restrictions en question toucheront notamment les entreprises argentines Bunge Argentina, Renova S.A., Santa fe. Argentina/Senasa, Vicentin S.A.I.C., les brésiliennes Bunge Alimentos S.A., Louis Dreyfus Commodities Brasil S. A., l'allemande ADM Hamburg Aktiengesellschaft — Werk Hamburg et une entreprise chinoise.

    Rappelons qu'en juillet le président russe a signé une loi qui interdit la culture et l’élevage de plantes et d'animaux génétiquement modifiés sur le territoire de la Fédération de Russie.

    Lire aussi:

    Poutine prolonge l'embargo alimentaire russe jusque fin 2017
    OGM: un comité du Parlement européen veut interdire aux Etats de décider
    TTIP et OGM: la menace cachée
    Tags:
    suspension, importations, OGM, animaux, alimentation, Rosselkhoznadzor, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik