Russie
URL courte
Les athlètes russes exclus des JO de Rio (58)
17328
S'abonner

Jeudi, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté l'appel des athlètes russes et les a privés ainsi de Jeux olympiques à Rio. "Merci à tous pour les funérailles de l'athlétisme", martèle l'athlète russe pratiquant le saut à la perche Yelena Isinbayeva. D'autres sportifs russes partagent son sentiment.

Et voilà, les athlètes russes restent à la maison. Ils ne pourront pas participer aux Jeux olympiques de Rio sous le drapeau de la Russie. Ce qui est une décision purement politique et infondée du point de vue juridique, estime le ministre russe des Sports Vitali Moutko. Le porte-parole du président russe Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, a déclaré que le Kremlin regrettait profondément la décision du Tribunal de suspendre les athlètes russes.

Mais à quoi bon pleurer sur le lait renversé, même s'il est renversé par quelqu'un d'autre? Découvrons la réaction des sportifs russes, eux qui sont contraints d'accepter les conséquences de la décision.

"Quelle honte. Je vous félicite. Vous réjouissez donc du +pur+ sport", déplore Sergey Shubenkov, athlète russe spécialiste du 110 mètres haies.

"Que ces athlètes étrangers soi-disant purs respirent avec soulagement", affirme Yelena Isinbayeva. "Et qu'ils gagnent leurs médailles soi-disant d'or en notre absence".

"Je croyais toujours que le sport était hors de la politique, c'est si triste, ça fait mal de lire ces nouvelles", confie à son tour le patineur artistique russe Evgeni Plushenko, ajoutant qu'il soutient Yelena de tout son cœur.

"Les idéaux du mouvement olympique s'effondrent, de ce mouvement qui réunissait des millions de gens sur la Terre", soupire Irina Rodnina, la patineuse artistique la plus titrée des trois plus grandes compétitions internationales de la compétition en couple.

"Le CIO doit avoir honte d'une décision aussi injuste. Aujourd'hui, le sport russe est en danger et on attend la décision des gens fous!", voilà déjà le cri du cœur de Natalia Vorobieva, lutteuse libre russe.

Eh bien, c'est le sport russe en une seule image. Est-ce ainsi qu'on le voit?

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté la demande du Comité olympique russe et des 68 athlètes russes de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF). Ces athlètes ne pourront pas participer aux Jeux olympiques de Rio sous le drapeau de la Russie.

68 athlètes russes avaient auparavant déposé une requête auprès du Tribunal arbitral du sport pour participer aux Jeux olympiques de Rio en dépit de la suspension de leur fédération. Néanmoins, la partie russe est en mesure de faire appel de la décision du Tribunal arbitral du sport auprès du Tribunal fédéral en Suisse dans un délai de 30 jours, selon le secrétaire général du TAS Matthieu Reeb.

Dossier:
Les athlètes russes exclus des JO de Rio (58)

Lire aussi:

JO 2016: le TAS rejette l'appel des athlètes russes et les prive de Jeux à Rio
La Russie va-t-elle boycotter les JO 2016 ?
Dopage: le comité d'organisation des JO de Rio veut des athlètes "propres"
Isinbayeva: se peut-il que l'IAAF ait reçu l'ordre d'exclure les Russes des JO?
Avant les JO de Rio, le Brésil organise des JO pour animaux
Tags:
dopage, sport, athlètes, JO 2016 de Rio de Janeiro, Comité international olympique (CIO), Rio de Janeiro, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook