Ecoutez Radio Sputnik
    Russian Regions. Crimea

    La délégation de parlementaires français est de retour en Crimée

    © Sputnik . Sergey Malgavko
    Russie
    URL courte
    La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)
    8742
    S'abonner

    La délégation de 11 parlementaires français avec à sa tête le député des Français de l'étranger Thierry Mariani est arrivée à Simferopol pour une visite qui se poursuivra jusqu’au 31 juillet.

    Selon le chef de la délégation et ex-ministre français du transport Thierry Mariani, beaucoup de parlementaires français souhaitaient se rendre en Crimée et il a fallu effectuer une sélection rigoureuse.

    Les compagnies françaises s'intéressent aux multiples projets de développement économique en Crimée, y compris dans les domaines du tourisme, de l'agriculture, du traitement des déchets et du dessalement de l'eau, a déclaré Nicolas Dhuicq, un des députés présents en Crimée et cité par l'agence Sputnik.

    Selon lui, cette visite représente une belle opportunité pour discuter des possibilités d'améliorer la collaboration économique entre les deux pays.
    Les députés français ont ensuite visité le mémorial "Krasnoe" dans le village criméen de Mirnoie: ils y ont déposé une couronne et ont observé une minute de silence en hommage aux victimes de la Seconde Guerre mondiale. 

    Le chef du Conseil d'Etat de Crimée Vladimir Konstantinov a exprimé sa reconnaissance envers la délégation française pour sa position intransigeante et les efforts qu'elle entreprend afin de clarifier le statut des citoyens de Crimée sur le territoire européen.
    En évoquant le référendum sur l'indépendance de la Crimée, le député des Français de l'étranger Thierry Mariani a fait remarquer qu'il souhaitait que la volonté de la Crimée, qui a voté pour le rattachement à la Russie, soit respectée. Selon lui, il est surprenant que les citoyens britanniques puissent exprimer leur opinion et pas les Criméens.

    "Pour nous il est très important que vous arriviez et vous intéressiez à ce qui se passe en Crimée. Nous connaissons le grand travail que vous faites en Europe en expliquant la situation concernant le référendum sur la Crimée. Permettez-moi de vous exprimer l'immense reconnaissance de tout le peuple de Crimée pour votre citoyenneté active, pour ce que vous défendez la vérité que vous avez pu observer lors de votre visite précédente", a déclaré M.Konstantinov lors de la rencontre avec les députés français.

    Dossier:
    La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)

    Lire aussi:

    La délégation française surprise par ce qu'elle découvre en Crimée
    Thierry Mariani de retour en Crimée
    Trump se dit prêt à examiner la reconnaissance de la Crimée s'il est élu
    Député russe: le retour de la Crimée dans le giron de la Russie est irréversible
    La Crimée reconnue de facto russe par Berlin, Kiev fulmine
    La Lombardie pourrait reconnaître la Crimée russe
    Le pont de la Crimée vu du ciel
    Tags:
    Seconde Guerre mondiale, Nicolas Dhuicq, Thierry Mariani, Crimée, Europe, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik