Russie
URL courte
La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)
7402
S'abonner

Une délégation de 11 parlementaires français conduits par le député des Français de l'étranger Thierry Mariani, actuellement en Crimée pour une visite qui se poursuivra jusqu’au 31 juillet, a déposé ce samedi matin des fleurs dans le cimetière militaire français à Sébastopol.

Les parlementaires ont observé une minute de silence et ont déposé des œillets rouges devant le monument central du cimetière afin de rendre hommage aux plus de 5.000 Français qui ont péri dans la guerre de Crimée des années 1850.

Les députés ont chanté l'hymne national et examiné les pierres tombales.

Le chef de la délégation Thierry Mariani a également remercié les autorités de Crimée pour le soin apporté au cimetière militaire français.

"La dernière année le cimetière était déjà dans un état meilleur, je constate qu'il est parfaitement entretenu grâce aux autorités locales. Je remercie les responsables de Crimée qui prennent à cœur l'entretien de ce lieu de mémoire", a déclaré Thierry Mariani.

La délégation de 11 parlementaires français est arrivée en Crimée vendredi dernier. Lors de leur séjour sur la péninsule, ils visiteront les villes russes de Simferopol, Yalta et Sébastopol.

Dossier:
La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)

Lire aussi:

Thierry Mariani de retour en Crimée
La délégation de parlementaires français est de retour en Crimée
Macron a appelé Poutine pour discuter du vaccin russe contre le Covid-19 et de la Biélorussie
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Tags:
hommage, cimetière, Thierry Mariani, Sébastopol, Crimée, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook