Ecoutez Radio Sputnik
    Crash de l'Airbus A321: le lieu de l'emplacement de la bombe dévoilé

    Crash de l'Airbus A321: l'emplacement de la bombe dévoilé

    © REUTERS / Mohamed Abd El Ghany
    Russie
    URL courte
    19363

    Presqu'un an après la terrible catastrophe ayant fait 224 morts, l'enquête sur le crash de l'Airbus A321 russe survenu le 31 octobre dernier en Egypte continue de fournir nouveaux détails concernant ce drame.

    Les experts de la Commission technique internationale qui enquête sur le crash de l'airbus A321 survenu le 31 octobre dernier dans le désert du Sinaï ont dévoilé l'emplacement exact de la bombe qui a causé l'explosion, lit-on dans le journal russe Kommersant citant une source proche de l'enquête.

    Les experts ont établi que les terroristes avaient placé la bombe dans un compartiment à l'arrière de l'avion, parmi des meubles en osier et des poussettes régulièrement importés d'Egypte.

    L'explosion a causé la séparation de la queue, la perte de contrôle de l'appareil et une descente en piqué.

    Les experts ont fait ces conclusions après avoir recueilli et rangé tous les éléments de l'avion dans un hangar de l'aéroport du Caire.

    Un Airbus A321 de la compagnie aérienne russe Metrojet (Kogalymavia) effectuant le vol 7K9268 Charm-el-Cheikh-Saint-Pétersbourg s'est écrasé le 31 octobre dans le Sinaï, en Egypte. Les 217 passagers ainsi que les sept membres de l'équipage de l'avion ont péri dans le crash. C'est le plus lourd bilan de l'histoire de l'aviation russe et soviétique.

    Le 17 novembre 2015, le Service fédéral de sécurité russe (FSB) a reconnu que le crash avait résulté d'un attentat terroriste. Par précaution, les autorités russes ont suspendu, le 6 novembre, les vols à destination et en provenance d'Egypte.


    Lire aussi:

    Président égyptien: l'A321 russe s'est écrasé suite à un attentat
    La Russie va assurer la sécurité de l'aviation civile égyptienne
    EgyptAir: le silence des terroristes met en cause la version de l’attentat
    Les pyramides égyptiennes délaissées par les touristes
    Tags:
    queue, vol, explosion, crash d'avion, Airbus A321, Kogalymavia (Metrojet), Charm el-Cheikh, Saint-Pétersbourg, Egypte, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik